Kevin Burgaud, tout pour être un Breton heureux!

L’équipe de France fédérale, la sélection des meilleurs éléments de l’élite amateur.

Kevin Burgaud y a représenté son club de Vannes durant deux ans de suite, et si on y ajoute la montée en Pro D2 cette saison, il a tout d’un trois-quart Breton heureux

Interview

1/ Kevin, peux tu nous décrire ton parcours de Rugbyman avant d’arriver à Vannes et à quel âge as tu commencer le rugby?
J’ai commencé le rugby à l’âge de 6 ans avec mon frère à Domont en région parisienne, club que je supporte toujours
J’ai ensuite quitté Domont à l’âge de 15 ans  pour le Stade Français jusqu’à  20 ans, ou j’ai pu connaître le monde professionnel puis je suis parti 1 an à la Rochelle ou j’ai évolué  en pro D2 pour ensuite venir à Vannes…

2/ Tu as joué avec Mathieu Bastareaud, est ce qu’il t’a félicité pour la montée en Pro D2?
Oui, il l’a fait, et ce n’était pas le seul, mais ce qui est énorme, c’est le monde qui a cru en nous avant le dernier match et la population bretonne qui nous à envoyé  des messages…

Kevin Burgaud y a représenté son club de Vannes durant deux saisons, et si on y ajoute la montée en Pro D2 cette saison, il a tout d'un trois-quart Breton heureux

3/ Tu es arrivé au RCV en 2009, comment juges tu l’évolution de ton équipe depuis sept ans?
L’évolution  est énorme je me souviens  du stade Jo Courtel à peine rempli et de cette petite salle de musculation où on rentrait à peine à 6 dedans.

4/ Et du club en général?
Le club à suivi le côté sportif qui évolue et c’est top, le plus dur reste à venir des 2 côtés,  du sportif et du club

5/ La saison dernière t’a apporté beaucoup de satisfaction, quand as tu cru à la montée?
Pleinement . On peut pas dire qu’on le savait, on a juste fait notre job en passant de bons moments avec le groupe, ce qui nous a amené  à cette montée

6/ As tu douté à la mi-temps du match retour contre Massy?
Non, je savais que l’équipe allait faire quelque  chose, surtout après ma faute qui amène le premier essai

7/ Tu as joué en Irlande à Dublin avec l’équipe de France de Fédérale 1, parles nous un peu de ce voyage et de ce match?
Oui j’ai joué  en Irlande il y a deux ans avec une victoire à la clef et la seule (hahahaha), c’était top dans un stade énorme (vide mais énorme),  après, l’année dernière, ça a  été aussi sympa avec 2 matchs dont  le dernier avec Étienne, c’était cool de partager ça avec un collègue de club

Burgaud France

8/ Comment vois tu ce challenge de la PROD2 et quels vont être les arguments de ton équipe?
On va pas se cacher, on joue le maintien et il va falloir être solide à la maison.

Le maintien passe par là et ça va être un sacré challenge mais on reste sur un groupe qui se connait très bien et qui vit très très bien avec des renforts d’expériences à ce niveau

9/ Après sept années dans le Morbihan, te sens tu un peu Breton?
Ah ça, seuls les bretons peuvent le dirent…

Mais je fais tout pour l’être….

Pas de soucis Kevin, on t’a adoubé!

Kevin Burgaud

Kevin Burgaud