Alan Courtois, la valeur n’attend pas le nombre des années

A 18 ans, tout juste Champion de France Balandrade, Alan Courtois a attaqué la préparation de l’équipe de Pro D2.

Il symbolise le remarquable travail de la formation du RCV

Jean-Noël Spitzer a souhaité l’intégrer avec les professionnels durant cette intersaison

« Un joueur qui nous plait beaucoup tant dans l’état d’esprit que sur le plan sportif.
Il a deux ans devant lui pour progresser physiquement et techniquement. Fanch Bourdrel ne sera pas éternel » JNS

Alan Courtois

Alan Courtois

Interview

1/ Après le football, tu es passé au Rugby à onze ans, qu’est ce qui t’a séduit dans ce sport?

Ce qui m’a séduit dans ce sport c’est l’état d’esprit et les valeurs qu’on y trouvent. Des valeurs de solidarité, d’engagement de soi mais aussi de respect. Mais aussi l’ambiance, dans ce sport on est accueilli les bras ouverts et une équipe devient très vite une bande de pote !

Ce qui m’a aussi plu c’est le combat et les contacts, ce qui me manquait dans le foot.

AlanS2/ Formé à Vannes, quel souvenir gardes tu de ton aventure avec les Balandrades et du titre de Champion?

J’en garde que des bons souvenirs ! C’est sans aucun doute la plus belle saison que j’ai vécu, c’était une magnifique aventure humaine d’une belle bande de pote. C’était vraiment l’année parfaite tout nous a réussi. Pour une bonne partie de l’équipe ça faisait 5-6 ans qu’on jouait ensemble et concrétiser toutes ces années par ce titre c’était juste incroyable.

3/ Tu as été retenu pour la préparation de début de saison avec la Pro D2, comment se passe ton intégration avec les professionnels?

Ça se passe plutôt bien, j’ai déjà participé à la préparation de la dernière saison alors je connaissais déjà une bonne partie du groupe. L’ambiance au sein du groupe est vraiment super, personne n’est laissé à l’écart c’est vraiment agréable de travailler dans ce climat.

Alan2 4/ Qui t’a incité à jouer troisième ligne aile, et quelles sont les qualités requises pour ce poste?

J’ai commencé à jouer à ce poste en -15 ans, mes entraineurs étaient Adrien Le Roy et Régis Loubery, c’est eux qui m’ont fait découvrir ce poste et je n’ai pas changé depuis.

Selon moi pour être bon à ce poste il faut être capable de beaucoup se déplacer, d’être puissant, fort au plaquage et très bon sur les phases de ruck (grattages)  mais aussi être capable de manipuler le ballon presque aussi bien qu’un ¾ (qualité qui me fait quelque peu défaut Ahah).

5/ Qu’est ce qui t’impressionne le plus dans les entraînements avec la Pro D2?

Ce qui m’impressionne le plus c’est la différence d’intensité par rapport aux entrainements juniors mais aussi l’exigence et la précision dans chaque chose que l’on fait sur le terrain.

6/ Que te disent les joueurs expérimentés ?

Beaucoup me disent que c’est une belle chance pour moi de pouvoir faire cette préparation avec eux et quelques-uns sont surpris quand je leur donne mon âge. Tout ce qu’ils me disent m’encourage à persévérer et c’est très positif.

7/ Quels sont tes objectifs pour cette saison?

Mes objectifs pour cette saison sont d’essayer d’avoir un maximum de temps de jeu en Espoir ainsi que de progresser sur le plan technique et  sur le plan physique.

Alan, la valeur n’attend pas le nombre des années!

AlanBalandrade

Champion de France Balandrade

Alan1

Alan3