Vannes – Rouen, la chronique de Jackie

Vannes – Rouen, match amical, 1er épisode

Photos Michel Renac

C’est dans une ambiance estivale, passablement perturbée par les rafales de vent, qu’environ 2500 personnes ont assisté à ce premier match de préparation de la saison.
Vannes recevait, donc, Rouen à Arzon, l’occasion pour les coaches des deux équipes de tester leurs recrues ou Espoirs susceptibles d’intégrer l’équipe Pro.
N’oublions pas que Rouen monte de Fédérale 1, que Vannes signe sa 4ème saison de Pro D2 et, accessoirement, a terminé 4ème derrière Brive, Oyonnax et Bayonne, le 5 mai 2019.
Le terme accessoirement peut sembler provocateur dans le sens où, en termes de satisfaction, pour tous les supporters et membres du club, c’était une très belle performance. Mais, en ce début de saison, comme Jean-Noël Spitzer le répète à l’envie, le RCVannes a pour premier objectif le maintien.
Le départ d’Anthony Bouthier et de Kitione Kamikamica peuvent peser sur les résultats, mais pourquoi le recrutement, souvent judicieux de notre staff, ne suppléerait-t-il pas à ces absences ?
Cette rencontre allait donc permettre d’évaluer une nouvelle équipe.
1ère mi-temps, Rouen joue avec le vent.
Les Normands ont une défense très haute, parfois trop, qui les pénalise, Vannes peine à mettre son jeu en place, mais marque dès la 15ème minute par Quentin Pilet (V7 R 0).
Un jeu de passes, dont on est friand, permet à Ambrose Curtis de trouver l’espace qui lui permet de filer à dame (V 12 R 0, 30′).
La « machine » rouennaise est moins huilée, mais l’adversaire ne ferme pas le jeu, reste offensif et concrétise peu avant la mi-temps V 12 R 7
2ème période, le staff fait tourner
La défense rouennaise ne tient que 7 minutes face à l’expérience bretonne, suite à une pénaltouche, Gwénaël Duplenne trouve le trou et aplatit. Nous découvrons Schalk Hugo, en réussite, au poste de buteur (V 19 – R 7, 47′).
Si Rouen n’a pas abdiqué, la défense vannetaise est désormais intraitable.
Les Normands semblent marquer le pas en fin de rencontre. Deux essais supplémentaires de nouveaux joueurs, Grégoire Bazin et Schalk Hugo scelleront la rencontre.
Score final : V 33 R 7

Un score flatteur pour le RCVannes qui ne doit pas faire oublier qu’il s’agissait d’un match d’entraînement. Gwénaël Duplenne faisait remarquer, que s’ils avaient réalisé un bon match aujourd’hui, il faudrait attendre le match retour à Fougères, au stade de Paron-Nord, vendredi 16 août, pour confirmation.
Suite au prochain épisode…