Vannes – Perpignan 19 – 13, C’est gagné!!!!

La Victoire du cœur arrachée avec les tripes.
Avec encore un Money Time à couper le souffle, libéré par le coup de pied en touche de Luix Roussarie dans une Rabine en folie.

Merci à Michel Renac pour les photos

Essai!!!! de Kevin Burgaud Photo Michel Renac

Essai!!!! de Kevin Burgaud Photo Michel Renac

RC Vannes bat USA Perpignan 19 – 13 (10 – 13)

9000 Spectateurs
Arbitres : M. Th. Mallet (DA) assisté de MM. Charleroy (CE) et Chazal (LD).
Pour le RC Vannes 1 essai Burgaud 29e, 4 pénalités Moeke(3e, 55e, 62e, 69e) 1 transformation
1 carton jaune Garcia 15e
Pour l’USAP 1 essai Lucas 25e, 2 pénalités Ecochard (10e, 24e), 1 transformation
1 carton jaune Brown 15e
RC Vannes : Bouthier – Pic, Trainor, Burgaud, Duplenne – (o) Moeke, (m) Payen (cap.) – Stoltz, Vosawaï, Bourdrel – Van Jaarsveld, Delangle – Garcia, Cloostermans, Phelipponneau.
Puis Vola, Loubery, Lagioiosa, Bolenaivalu, Roussarie, Paagalua, Butonidualevu, Jadot.
Perpignan: Selponi – Lucas, Piukala, Cocagi, Torfs – (o) Mafi (cap.), Ecochard (m) – Strokosch, Mamea,Bachelier – Vivalda, Vilaceca – Brown, Forletta, Genevois
Puis Carbou, Mailau, Charlon, Brazo, Andre, Descons, Acebes, Muller

leeroy Cloostermans toute la rage Vannetaise Photo Michel Renac

Leeroy Cloostermans toute la rage Vannetaise Photo Michel Renac

rcvusap600

rcvusapgagne

Si on avait voulu faire la plus belle promotion du Rugby en Bretagne, on ne s’y serait pas mieux pris que lors de cette mémorable journée du dimanche 25 septembre.
Une Rabine pleine à ra-bord avec plus de 9000 spectateurs, la Télévision avec Eurosport et FR3, un soleil et un temps superbe, une équipe de Perpignan qui fait partie des candidats à la montée en Top 14, et enfin une admirable équipe Vannetaise qui a démontré qu’elle n’avait plus de complexe à faire dans la cour des grands.
Si on y ajoute le suspens des dernières minutes, un money time où tout s’est à nouveau joué comme à chaque fois depuis le début de saison.

Après un début en fanfare et un essai refusé d’un rien par Mr Mallet après consultation de son assistant,  rien ne fut facile aux hommes de Spitzer et Lahaye dans une première mi-temps où les Catalans n’étaient pas venus jouer les comparses.
Devant, les deux packs rivalisèrent, et chaque équipe essaya d’attaquer à chaque occasion.
Les Perpignanais avec une paire de centre Cocagi Piukala très perforants.
Moeke ouvrit les hostilités, mais Ecochard lui répliqua.
Et sur une percée de Cocagi, Lucas laissa échapper la balle à cinq mètres de l’en-but.
Ecochard donna l’avantage à ses couleurs et sur un contre de Piukala, Lucas cette fois alla aplatir entre les perches.
A 3 à 13 ça sentait le roussi, mais La Rabine pleine comme un œuf poussa ses protégés qui remirent du cœur à l’ouvrage.
Moeke perça plein champ, oublia un peu Duplenne mais sur le regroupement on remit ça et Burgaud alla comme contre Agen en terre promise.
Avec la transformation  du métronome Ash, ça faisait 10 – 13 à la mi-temps et l’espoir de rester dans la partie.
Après le repos, on assista à une rencontre d’une grande intensité.
Il y eut de superbes séquences de progression de nos joueurs, et il ne manqua que peu de chose pour qu’on aille derrière la ligne.
Moeke sut transformer sans problème les trois pénalités qu’il eut à tenter, et tout se termina dans les 22 Vannetais lors des cinq dernières minutes.
La mêlée fut encore au rendez-vous, et sur une dernière pénalité catalane, le huit de devant fut encore énorme, on récupéra la balle et Roussarie l’envoya dans une Rabine en folie.
Dur dur pour les cardiaques, mais des comme ça, on en redemande.

rcvusapa600

rcvusapaa