Vannes – Oyonnax à 20h30

Vannes – Oyonnax à 20h30

 

Le RCV reçoit Oyonnax, un des favoris à la montée vendredi à 20h30.

Comment ne pas se rappeler cette rencontre qui reste l’une des plus marquantes depuis l’accession en Pro D2 il y a deux ans presque jour pour jour.

Le 17 Février 2017, au bout d’arrêts de jeu interminables (8 minutes) et poussés par une Rabine en folie, nos joueurs vont bénéficier de cinq pénalités avant que Bouthier n’inscrive l’essai libérateur. Un scénario à couper le souffle pour un match qui restera dans les annales du Rugby Breton. (RC Vannes – Oyonnax: 19-16)

Antho se rappelle cette action mais sait tout ce qu’il doit à ses coéquipiers

« Après un enchaînement de mêlées devant la ligne d’Oyonnax et plusieurs pénalités, on a su être patient collectivement pour aller chercher la victoire en marquant cet essai à la 88eme. Et même si c’est moi qui l’ai aplati, c’est vraiment un travail collectif avant tout. »

 

Essai d’Antho à la 88eme minute

Bernard Laporte, le président de la FFR était présent ce soir là dans les vestiaires à la fin du match :
« A dix minutes de la fin, je n’y croyais plus, mais vous, vous y avez cru, un seul mot, Bravo!!! »

Oyonnax montera en Top 14 et le RCV sauvera sa place en Pro D2 en fin de saison.

Aujourd’hui, tout cela est derrière nous, et il faudra quand même s’en rappeler pour montrer que tout est toujours possible pour les hommes de Jean-No Spitzer.

Jean-No n’était pas très satisfait après la rencontre de Colomiers, mais il garde confiance en ses joueurs.

« Colomiers  a fait un match de rugby complet en mettant la bonne agressivité.
De notre côté, la performance individuelle donc collective est très insuffisante. Nous avons montré un triste visage, bien éloigné de celui qu’on est capable d’afficher. Nous devons continuer à nous battre pour atteindre la barre des 55 points. Le sport permet toujours de se relever, donc quelque soit la qualité de notre prochain adversaire, nous allons faire preuve de fierté. »

Anthony Bouthier lui ne cache pas son désir de revanche.

« Nous savons que nous sommes passés au travers à Colomiers, nous avons bien travaillé tout au long de la semaine pour montrer un beau visage vendredi contre Oyonnax devant notre public.
Cette défaite nous sert d’électrochoc et nous permet de rebondir. Nous garderons ce mauvais souvenir dans un coin de la tête pour ne pas réitérer ce genre de contre performance.  »

Aujourd’hui capitaine, l’arrière Vannetais renvoie toujours l’ascenseur.

« Être capitaine fait que j’ai davantage de responsabilités (comme des prises de décisions pendant le match, prendre la parole devant le groupe…) mais il faut dire que je suis bien aidé par mes coéquipiers tout au long de la semaine ainsi que pour les matchs. »

Et bien sûr il faudra compter avec le public de La Rabine, le seizième homme, toujours présent dans les moments difficiles, et qui poussera son équipe jusqu’au bout des 80 minutes et des arrêts de jeu.

Vannes – Oyonnax à 20h30

Arbitre : M. Nuchy (Côte d’Argent).
Vannes : 15 Popelin —14 Duplenne, 13 Hickes, 12 Burgaud, 11 Bly —10 Bouthier, 9 Le Bail — 7 Chalmers, 8 Vosawai, 6 Kamikamica — 5 Tuohy, 4 Jones —3 Tafili, 2 Leafa, 1 Seneca. Remplaçants : Blanchard (16), Neparidze (17), Cramond (18), Bolenaivalu (19), Cazenave (20), Hilsenbeck (21), Curtis (22), Kite (23).
Oyonnax : 15 Michel —14 Codjo, 13 Millet, 12 Hansell-Pune, 11 Giresse —10 Botica, 9 Hall — 7 Taïeb, 8 Tison, 6 Bendjaballah —5 Edwards, 4 Virginio — 3 Dumas, 2 Geledan, 1 Vartan. Remplaçants : Macdonald (16), Debaty (17), Njewel (18), Tauleigne (19), Audy (20), Etienne (21), lnman (22), Mirtskhulava (23)

 

Avec le retour de Blaise Dumas à La Rabine

Content de te revoir Blaise!

 

Et pensez à réserver vos places

 

 

Antho et ses coéquipiers, à la conquête du Graal Photo Michel Renac