RCV – Montauban 23 – 20, c’est gagné!

Photos Michel Renac

Vannes bat Montauban 23 – 20 (17 – 13)
Arbitres Mr Noirot assisté de Mrs Coulon et Ubeda

7000 Spectateurs environ

Pour Vannes deux essais Gougeon 15eme, Trainor 34eme deux transformations Moeke, deux pénalités 53eme 73eme

Un carton jaune Lagioiosa 71eme

Pour Montauban, deux essais Vaotoa 40eme Mariner 42eme deux transformations Lescamel, deux pénalités Lescamel 6eme, Bosviel 13eme

Un carton jaune Esclauze  71eme
RC Vannes :
Bouthier –  Gougeon, Trainor, Burgaud (Butonidualevu 54e), Duplenne – Moeké, Payen (cap) (Roussarie 54e) – Vosawaï, DeBruyne, Kafottamaki (Boleinavalu 50e) – Van Jaarsveld (Lagioiosa 54e), Delangle – Garcia (Jadot 66e), Garcia-Véga (Cloostermans 50e), Phélipponneau (Vola 60e).

US Montauban:
Bosviel – Ascarat, Mariner, Domenech, Gallay (Tupuola 66e) – Lescalmel (Mathy 58e), Brynes (Chaput 64e) – Haddon, Vaotoa, Munoz –  Pinet, Sergeueev –  Zanon (Philippart 54e), Ladhuie (cap) (Richier 54e), Agnesi (Takassala 54e).

Public

Un Grand Merci à vous tous pour nous avoir portés à la Victoire

Le RC Vannes n’a pas manqué son entrée dans le monde professionnel.

Une belle victoire contre Montauban dans une ambiance magnifique à la Rabine.

Que demander de plus?

Pour commencer, c’est dans une belle atmosphère et dans un stade bien rempli,  avec le Haka des tous petits du RCV et le Bagad de Vannes, que le ton a été mis.

Le Haka des petits

Le Haka des petits

Et quand Moeke donna le coup d’envoi, la Pro D2 ne demeurait plus un rêve inaccessible.
Dès la 2eme minute, la pénalité de Ash manqua un peu de longueur, tandis que Lescamel ne fit pas mieux deux minutes plus tard.
Lescamel remit ça mais cette fois sans problème face au poteau. (6eme) 0 – 3
Les Bretons un peu fébriles en ce début de match firent tomber quelques ballons, ce dont profitaient les Montalbanais.
Et Lescamel du centre du terrain faillit doubler la mise.
Très pénalisés, les locaux continuaient à subir.
Ce fut Bosviel qui réussit de 55 mètres un coup de pied de mammouth. (13eme) 0 – 6

RCVUSM600

Une mêlée Top Top, Photo M.Renac

Mais remis en selle  avec une mêlée très consistante, l’attaque des Bretons se lança et Gougeon mis sur orbite plongeait à dame.
Moeke transformait 15eme 7 – 6

Les essais décrits par Pacôme Gougeon et Conor Trainor ici (avec photos)
Les Vannetais se mettaient au niveau de la ProD2 soutenus par leur magnifique public.

Essai de Gougeon Photo Michel Renac

Essai de Gougeon Photo Michel Renac

Et Montauban malmené fut pénalisé.
A la 20eme minute, le pilonnage des hommes de Spitzer durant 3 minutes dans les 22 adverses fut malheureusement sanctionné alors qu’on sentait venir le deuxième essai.
Sur la contre-attaque, suite à une pénalité bien placée,  Lescamel ne réussit pas sa tentative 28eme
Vaotoa agressa Gouegeon mais échappa au carton, on se demande bien pourquoi?

Bouthier ouvre Photo Michel Renac

Bouthier ouvre sur Payen Photo Michel Renac

Pas grave, car une nouvelle attaque se termina par un superbe essai de Trainor, très incisif.
Moeke transforma en coin 34eme 14 à 7
Le public était déchainé.
Et la mêlée complètement survoltée enfonça sa rivale,
Moeke transforma la pénalité 37eme 17 6

Montauban joua son va-tout pour sauver les meubles.
Il fallut attendre la sirène et 3 minutes interminables quand Vaotoa, encore lui, trouva la faille après un pilonnage et une défense héroïque des Morbihannais.
Lescamel transforma pour un 17 – 13 à la mi-temps

Mais que nos joueurs avaient été toniques durant ce premier acte.

Etienne Delangle s'arrache

Etienne Delangle s’arrache

Au retour des vestiaires, on remit ça, et à la 42eme minute, une relance de Bouthier relayé par Trainor semblait aller au bout, mais on perdait la balle sur une maladresse et Mariner s’en allait marquer un essai assassin transformé par Lescamel 42eme 17 20
Les erreurs à ce niveau, ça ne  pardonne pas.

Mais cette équipe a de la moelle, de l’ambition et surtout du talent.

Rien lâcher, repartir de l’avant, relancer.

Suite à une nouvelle attaque,  l’USM se mit à la faute et Moeke passa la pénalité de l’égalisation 53eme 20 – 20

Il y eut une baisse de rythme à l’heure de jeu, mais on occupa à nouveau le camp adverse.

Le coaching s’avéra aussi payant et les rentrants se mirent rapidement au niveau, en mêlée, avec un changement complet de la première ligne qui poursuivit le travail de sape des titulaires.
Ça perforait avec Vosawai et Boleinavalu qui apporta sa fougue et sa puissance, et Moeke manqua  de peu une pénalité  à la  62eme

Le match devenait tendu avec une domination constante des nôtres qui malheureusement ne trouvaient pas la faille.

A 9 minutes de la fin, les Montalbanais étaient à nouveau pénalisés.

Mais une petite échauffourée se finissait par un carton pour Lagioiosa et Escauze
La pénalité était transformée en mêlée, mais plus puissant, on poussait les visiteurs à la faute. Et Moeke passa la pénalité de la gagne 73eme 23 20

On terminait  au courage et nos joueurs tenaient bon pour remporter ce premier match dans une ambiance de folie.

Que du plaisir!

Jean-Noël Spitzer:

« Il fallait le faire une fois pour savoir que c’était possible. Il faudra maintenant le refaire pour arracher ce maintien.
Match plein avec une grosse intensité. On s’est accroché pour revenir au score après l’essai en contre du début de 2nde MT qui nous fait mal alors qu’on était bien installé dans la partie.
On a une marge de progression et on doit gagner en précision.
Dès dimanche, il faut se remobiliser pour un match crucial à Angoulême. »

C'est gagné! Photo Michel Renac

C’est gagné! Photo Michel Renac

Chronique

Le RCV est suivi depuis de longues années par Jackie qui l’a vu évoluer depuis la fédérale 2.

Jackie porte un œil féminin sur  le succès de ses protégés.

Photo Michel Renac

Photo Michel Renac

Vannes-Montauban, ce vendredi 26 août 2016
Entrée en matière pour une année historique, puisqu’il a été dit et répété : Vannes joue pour la 1ère fois dans le monde professionnel, en Pro D2.
L’ambiance est un peu fébrile pour cette 1ère confrontation.
Certes, les matchs amicaux, face à Carcassonne et Biarritz, ont été perdus de peu, mais la véritable compétition s’engage aujourd’hui.
Montauban, que nous avons déjà rencontré en Fédérale 1, mais club installé en Pro D2 depuis 2 ans, après avoir connu le plus haut niveau…
Bref, c’est devant un public enthousiaste, de plus de 6000 personnes, que nos joueurs entrent sur la pelouse.

Les tribunes sont en délire et applaudissent chaleureusement les joueurs, heureux, qui font un  tour d’honneur.
Un 1er match, loin d’être parfait, mais un 1er résultat positif : les supporters sont ravis.
Notre équipe n’avait pas, aujourd’hui, le profil du Petit Poucet de la poule !
Merci à tous les supporters, qui ont donné de la voix, pour être le 16ème homme !

Jackie Spegagne

Resultats

 

Vidéos Souvenirs

Ici c’est La Rabine

La pénalité de la gagne de Ashley Moeke

Fin du Match, que du bonheur