RC Vannes bat Montauban 20 à 10

RC Vannes – Montauban 20 – 10

Une victoire aux forceps

Photo Damien Kilani

Très brillant à Oyonnax, le RCV a du puiser dans toutes ses ressources pour battre une équipe de Montauban qui nous a donné pas mal de fil à retordre.

« Pas le même match comme la semaine dernière »  disait Pierre Popelin à la fin de la rencontre.

Il avait lui même allumé le feu dès le début du match pour lancer les attaques vannetaises, mais les visiteurs allaient bien défendre.

On ouvrait la marque avec deux pénalités dans les dix premières minutes, mais on était un peu malmené en mêlée.

Pourteau allait réduire le score à 6 à 3.

Heureusement, la touche a permis de bon lancement de jeu, et après plusieurs penal-touches, c’est Leafa qui est allé derrière la ligne poussé par son pack.

Montauban allait nous rendre la pareille en fin de mi-temps par un essai de Deligny sur un maul bien joué.

Malheureusement  Joe Edwards sonné avant la mi-temps quittait le terrain.

Après le repos, on allait démontrer beaucoup de solidarité en défendant avec abnégation, et surtout très collectivement.

On perdait Seneca sur blessure puis Pages sérieusement KO, ce qui faisait un peu beaucoup dans cette rencontre.

Heureusement, on réussissait à marquer sur un pick and go de Bolenaivalu, et avec la transformation de Popelin, on se retrouvait avec 10 points d’avance à 20 à 10.

Malheureusement, Lai sortait blessé lui aussi.

On allait être malmené en mêlée pendant plus de 5 minutes à quelques mètres de notre ligne, Abraham prenait un carton jaune, on résistait tant bien que mal, et Paga revenu en jeu nous permettait de sauver la mise en pénalisant les Montalbanais. Ouf!!!

Le tournant du match qui nous voyait remporter notre dixième victoire de la saison, rien ne nous fut facile, mais le RCV a démontré toute sa solidarité collective pour résister à des visiteurs qui en feront souffrir pas mal d’autres.

Jean-Noël Spitzer

« C’est compliqué les matchs en plein hiver, avec les huis clos, c’est pas évident avec  une ambiance qui est particulière.
On est tombé sur une équipe de Montauban extrêmement dense sur la ligne d’avantage, très dense devant, et de notre coté, on n’a pas fait un très bon match. En première mi-temps on a la possession mais on ne conclue pas.
C’est un match qu’on aurait perdu il y a deux trois ans.« .

Photo Damien Kilani

 

RC Vannes bat Montauban 20 – 10 (13 – 10 mi-temps)

Arbitre : M. Bouzac (Auvergne-Rhône-Alpes).- Stade de la Rabine.
Pour Vannes 2 essais Leafa 35eme Bolenaivalu 54eme , 2 transformations 2 pénalités Popelin 4eme 9eme
1 jaune Abraham 70eme
Pour Montauban 1 essai Deligny 40eme 1 transformation 1 pénalité Pourteau 23eme
1 jaune Salle 25eme
Vannes  :15 Curtis —14 Gratien, 13 Pauvert, 12 Burgaud, 11 Bly —10 Popelin, 9 Saseras — 7 lachizzi, 8 Edwards, 6 Picault — 5 O’Shea, 4 Marks — 3 Tafili, 2 Leafa, 1 Seneca. Puis:Blanchard (16), Abraham (17), Picquette (18), Abiven (19), Bolenaivalu (20), Pagès (21), Hilsenbeck (22), Dumas (23).
Montauban  :15 Klur —14 Sitauti, 13 Luatua, 12 Sage, 11 Salles —10 Pourteau, 9 Graou — 7 Munoz, 8 Augry, 6 Stringer —5 Maninoa, 4 D. Vaotoa — 3 C. Vaotoa, 2 Deligny, 1 Tailhades. Puis : Tadjer (16), Commenge (17), Beukeboom (18), Meafua (19), Chaput (20), Richard (21), Caminati (22), Renaud (23)