Vannes – Angoulême 28 – 14 Bonus offensif

Quatre essais et une domination sans partage en première mi-temps, mais Angoulême s’est bien repris en seconde

Mais on a tenu le bonus offensif

RC Vannes – SA XV 28-14 (28-6 à la mi-temps).
6100 Spectateurs
Arbitre : M. Jonathan Gasnier (Pays Catalan).

RC Vannes : quatre essais (Duplenne, 12′, 18′ ; de pénalité, 29′ ; Lutumailagi, 40′), trois transformations (Moeke, 13′, 18′, 40′).

SA XV : un essai (Laforgue, 57′), trois pénalités (Meret, 14′, 32′ ; Labadie, 64′).

Cartons jaunes. RC Vannes : Fredrick Hickes (14′), De Bruin (65′). Soyaux-Angoulême : Pilet (2′), Aho (14′).
RC Vannes : Bouthier – Lutumailagi (Pic, 70′), Mourot, Hickes, Duplenne – (o) Moeke (Hilsenbeck, 47′), (m) Payen (cap.) (Le Bail, 47′) – Vosawai, Blanc-Mappaz (Abiven, 13′), Boleinavalu – Maisuradze (De Bruin, 53′), Delangle – Dumas (Tafili, 47′), Cloostermans (Blanchard, 41′), Fry (Vola, 47′ ; Fry, 77′)

SA XV : Laforgue – Pilet, Wilson, Roger, Sitauti – (o) Meret (Perraux, 55′, Labadie, 60′), (m) Briscadieu (Nicolas, 55′) – Witt, Lescure, Destruels (Halavatau, 22′ ; Destruels 23′) – Taelaga (Lebas, 59′), Gay (Kruger, 70′)– Talaapitaga, Mareuil (cap.) (Le Guen, 50′), Lavergne (Aho, 7′)

Les Vannetais ont fait une superbe première mi-temps avec beaucoup de puissance, une touche parfaite et des cannes de feu à l’image de Lutumailagi qui traversa deux fois le terrain pour deux essais, bénéficiant du travail de sape de Vosawai sur le deuxième, la parfaite combinaison de la force et de la vélocité.

A l’image de Duplenne toujours bien placé pour conclure, avec un Moeke à 100 %.

Mais après le repos, on se mit à souffrir face à un SA XV remotivé qui joua son va-tout et qui réduisit le score avec un essai et une pénalité.

Très pénalisés, les joueurs Bretons furent réduits à défendre, ce qu’ils firent avec beaucoup de cœur pour arracher un bonus offensif qui va faire du bien après ces trois rencontres de Championnat.

Wilfrid Lahaye « Le rapport des forces a été inversé en deuxième mi-temps, mais je retiens l’état d’esprit des garçons qui n’ont pas pris d’essais dans le dernier quart d’heure, et même à 14, et qui ont su préserver le bonus.

Tous les matches sont différents les uns des autres, mais il faut retenir les 5 points, et aussi qu’on va s’en servir comme expérience, surtout aussi dans la discipline.« .

La Chronique de Jackie

Contrat rempli
Avec 2 points de bonus défensif en deux matchs à l’extérieur, il s’agissait pour le RCVannes de confirmer sa bonne forme par une 1ère victoire à la maison face à un autre concurrent au maintien, le SA XV.
Enfin, un match à la Rabine que tous les supporters attendaient avec impatience : plaisir de retrouver nos joueurs, notre ambiance, notre convivialité.
Ce sera aussi le grand retour d’Ashley Moeke et l’occasion de découvrir l’une de nos recrues Joeli Lutumailagi.

D’entrée de jeu, Vannes met la pression, imprime un très gros rythme et le SA XV concède le 1er essai (par G. Duplenne) à la 11ème minute. Enfin ! pensons-nous car depuis le coup d’envoi, nos joueurs monopolisent pratiquement le ballon dans le camp adverse.
A. Moeke, fidèle à lui-même ne se prive pas de transformer (7-0)
5 minutes plus tard, une magnifique percée de J. Lutumailagi permet à G. Duplenne (via A. Bouthier) d’inscrire le second essai vannetais (12-3, pénalité angoumoisine à la 14′)
Les supporters lancent une Ola dans le stade, heureux de retrouver leur équipe, et de si belle manière !
30′ le SA XV se rebelle mais finalement passe une pénalité (14 -6)
Durant 10 minutes, nos avants pilonnent la ligne adverse, mêlées soutenues par le public qui donne de la voix. L’arbitre finit par accorder un essai de pénalité (21-6, cette année, ces essais n’ont plus à être transformés).
Il reste une minute avant la mi-temps, mais sur le renvoi, servi par M. Vosawai, J. Lutumailagi remonte le terrain sur plus de 50 m pour inscrire le 4ème essai breton !
Le score de 28-6 à la mi-temps est si éloquent que l’on n’est pas inquiet pour la suite.

Mais…sont-ce les Charentais qui ont goûté à la potion magique à la mi-temps, ou nos joueurs qui ont estimé l’objectif atteint ? Toujours est-il que cette seconde période sera anecdotique côté breton. Pas tout à fait, car il fallait, malgré tout, défendre notre bonus offensif.
Heureusement qu’il y avait un peu de marge car le SA XV inscrit un essai, mérité, à la 54′ (28-11). Le banc angoumoisin a un peu changé la donne.
Le jeu breton a perdu de son intensité, les joueurs commettent de trop nombreuses fautes. Le temps nous semble long désormais.
63′ pénalité pour Angoulême : 28-14.
C’est un moindre mal, mais Vannes se retrouve à 14. Il faut sortir les barbelés.
74′ On tremble, un groupé pénétrant angoumoisin menace notre ligne mais J. Le Bail subtilise le ballon et sauve ainsi notre bonus offensif.
Les dernières tentatives charentaises resteront stériles.
Score final : 28-14

Jean-Noël Spitzer : « Les matchs ne se ressemblent pas, les mi-temps non plus« .
De fait, ce vendredi, à la mi-temps, Nevers menait 19 -11 à Perpignan, Béziers 9 -0 à Biarritz, Massy 10-8 face à Montauban avant que ces trois clubs ne s’inclinent en seconde période.
Pour Wilfrid Lahaye, cette 2ème mi-temps sera une base de travail, sur les points à corriger.
Si le classement reste anecdotique à l’issue de la 3ème journée, le RCVannes est remonté à la 9ème place, position plus confortable avant le déplacement difficile à Mont de Marsan, vendredi 8 septembre.
Nous retrouverons le chemin de La Rabine, jeudi 14 septembre à 20h45, pour recevoir l’Aviron Bayonnais, ancien pensionnaire du Top 14. Gageons que le stade sera plein…

Détail du match ici

Essai de Duplenne Photo M.Renac

 

Revivez le match en vidéo