Valence-Romans – Vannes, la chronique de Jackie

Première victoire à l’extérieur !

Si la qualification en play-off, l’an dernier, n’était pas attendue, cette victoire l’était… Où se produirait-elle ?… Bonne question. Biarritz, Montauban nous ont laissé espérer, en vain. C’est donc le promu, à la peine depuis le début du championnat, qui nous a concédé cette opportunité.

Crédit photo Eurosport

Si les Drômois marquent les 3 premiers points (5′), Vannes qui joue contre un fort vent, occupe le terrain adverse, mais manque de réalisme. Christopher Hilsenbeck égalise toutefois : 3 – 3 (18′).
Les Damiers ont repris l’avantage (6 – 3, 22′), lorsqu’en sortie de touche, leur centre surprend notre défense et permet à son ailier de marquer (13 – 3, 29′).
Si Vannes montre des intentions, elles sont trop imprécises. En revanche, le VRDR fait preuve d’opportunisme (16 – 3, 34′).
Le score se creuse… on se pose des questions. Si Vannes fait le jeu, ce sont les Drômois qui enquillent. La violence du vent contre le jeu au pied de notre ouvreur, c’est compliqué.
Enfin, une pénaltouche vannetaise est suivie d’effet : une longue passe pour Quentin Dubreuil…Il marque son 1er essai de la saison.
Mi-temps : 16 – 10

Il n’y a plus que 6 petits points d’écart, Vannes va jouer avec le vent, on reste confiant.

Effectivement, au retour des vestiaires, nos joueurs concrétisent une nouvelle fois, par Laï Boleinavalu suite à un ballon porté (16 – 15, 45′)
Vannes ne va alors rien lâcher en défense et profiter des fautes drômoises par la botte de Jules Le Bail.
16 – 18 (61′), on respire
16 – 21 (67′), on y croit, même s’il reste du temps, car les Damiers semblent s’épuiser tandis que nos joueurs gèrent, et déroulent les barbelés, à défaut de finaliser les phases offensives.
Score final : 16 – 21

Enfin ! Ce n’aura pas été un grand match, mais cette victoire valide un 3ème bloc très satisfaisant : 13 points, obtenus en 4 matchs, qui nous rapprochent du Top 6. Comptablement, Vannes fait mieux que l’an dernier à cette période, puisque nous n’avions que 26 points à l’issue de la 12ème journée, aujourd’hui, 27 points.
On en oublie de déplorer nos blessés. Un grand bravo donc, à ceux qui ont pris la relève.
Prochain rendez-vous : réception de Soyaux-Angoulême, vendredi 6 décembre à 20 heures