USC/RCV – « Un point de bonus au goût de trop peu… »

Défaite de peu pour nos Vannetais qui aurait pu inverser la vapeur dans le money-time après avoir longtemps mené jusqu’à la 52eme minute 20 à 13.
Un essai de Bouthier à la 76eme nous a fait revenir à 27 – 29 mais malgré une dernière domination, nous n’avons pu reprendre le score.
Le point du bonus défensif récompense néanmoins nos joueurs qui ont réalisé une belle prestation.

Un point de bonus défensif qui a un goût de « trop peu » – La Chronique de Jackie
Vannes (13ème) se déplaçait à Carcassonne (8ème). C’est dire que les pronostics n’accordaient que peu de chances à notre club de cœur. Le Midol avait même envisagé un bonus offensif pour les Audois.

Mais, ce soir, notre équipe nous a offert du spectacle et du suspense !

Dès la 6ème minute, c’est C.Payen qui inscrit le 1er essai de la soirée sur un coup de pied, le long de la touche (0-7). Carcassonne commet des fautes que nos joueurs ne se privent pas d’exploiter. Malgré la pression vannetaise, les Audois réduisent un peu l’écart (3-7), lorsqu’une échappée de leur ailier, Lazzarotto, surprend tout le monde et permet à Carcassonne de reprendre l’avantage (10-7, 20′).

L’entame de match n’aura–t-elle été qu’un feu de paille ?

Non, c’est Vannes qui produit le jeu (10-10, 28′). Le compteur affiche 13-10 à la 37′ lorsque JB. Pic, à l’aile, récupère un ballon sorti de mêlée, et file à l’essai, juste à la sirène. Nous en sommes, donc, à 13-17 à la mi-temps. Nos joueurs sont accrocheurs, réalistes et font douter Carcassonne, mais vont-ils tenir cet écart durant les 40 minutes restantes ?
Nous nous régalons et croisons les doigts. Seulement, à la 45ème minute, Vannes se retrouve à 14 suite à un carton jaune. Malgré tout, A. Moeke creuse encore un peu l’écart : 13-20 (52′) S’ensuivent, alors, 15 longues minutes durant lesquelles, Vannes retombe dans ses travers, commet des fautes et permet à Carcassonne de marquer 11 points (2 pénalités, 1 essai). 29-20 à un quart d’heure de la fin, on n’y croit plus trop, même si l’espoir est toujours là.

De fait, la persévérance bretonne est récompensée par un essai d’A. Bouthier : 29-27. Il reste 3 minutes, notre équipe repart à l’offensive comme elle sait le faire, mais perd le ballon alors que la sirène retentit. Score final : 29-27.
Cette défaite est évidemment décevante, mais vu le contexte, nous sommes heureux d’avoir assisté à une belle prestation de nos joueurs.

Essai de Clément Payen

Carcassonne – RC Vannes : 29-27 (13-17).

Arbitre : M. Gasnier. 1 900 spectateurs environ.
Carcassonne. 3 essais de Lazzaroto (19’), Matthews (54’), collectif (65’). 1 transformation de Lescalmel (19’). 4 pénalités de Lescalmel (12’, 36’, 58’, 63’).
Vannes. 3 essais de Payen (6’), Pic (40’), Bouthier (76’). 3 transformations de Moeke (6’, 40’), Bouthier (77’). 2 pénalités de Moeke (27’, 52’). Carton jaune : Van Jaarsveld (45’).

Carcassonne : Jasmin (Guillomot 72’) – Lazzarotto, Grammatico, Marrou (Brana 66’), Matthews – (o) Lescalmel, (m) Domenech (Raynaud 64’) – Koffi, Tuilagi  (Walton, 53’), Gimeno (Roidot, 58’) – Tisseau, Guironnet – Telefoni (Bordewie 38’), Bissuel (cap.) (Jullien 66’), Ursache (Paiva 58’). Entraîneurs : Nicolas Nadau et Mathieu Cidre.
Vannes: Bouthier – Pic, Mourot, Hickes (Burgaud 63’), Trainor – (o) Moeke (Guemes 68’), (m) Payen (cap.) (Roussarie 63’) – Barrera Howarth (Kafotamaki 60’), Vosawaï, Côme (Bolenaivalu, 47’) – Van Jaarsveld, Lagioiosa – Dumas (Tafili 50’), Garcia Veiga (Anga’aelangi 63’), Phelipponneau (Fry 55’). Entraîneurs : Jean-Noël Spitzer et Wilfrid Lahaye.

Détail du match ici