USAP RCV, la chronique de Jackie

Un point de bonus défensif, mais Vannes a bien failli créer l’exploit !
Lorsque le 12ème se déplace chez le 2ème, inutile de préciser que tout un chacun s’attendait à la victoire (voire large) de Perpignan. Mais c’était sans compter sur la détermination des Bretons.

Effectivement, c’est Vannes qui met la pression d’entrée de jeu et ouvre le score grâce au pied d’Ashley Moeke (0 – 3, 5′). Mais Perpignan se rebelle, pousse Vannes à la faute, tente une pénaltouche et marque, ce qui sera, le seul essai de la soirée (7 – 3, 11′).
Globalement, les deux équipes font jeu égal, des fautes de part et d’autre, et le compteur n’évolue qu’au fil des pénalités (7 – 6, 14′ / 7 – 9, 29’/ 10 – 9, 31′).
Perpignan a, malgré tout, tenté deux pénaltouches qui ont avorté. Le RCVannes est dominateur en mêlée, très valeureux en défense, mais aussi, offensif en conquête.
Lorsqu’à la mi-temps, les joueurs se séparent sur le score de 10-9, les deux camps de supporters sont surpris.
Les Catalans, déçus par la piètre prestation de leurs joueurs, les Bretons enchantés de retrouver leur équipe conquérante.
La seconde mi-temps sera plus difficile pour Vannes. Le carton jaune de Manoa Vosawai, pour un plaquage à retardement (44′) nous fait craindre le pire. Mais non, ce sont nos joueurs qui progressent et obtiennent une nouvelle pénalité. Vannes mène 10 – 12 à la 51′ !
Cependant, nous ne sommes plus dominateurs en mêlée (Perpignan a fait rentrer son banc).
55′ Nouvelle pénalité contre Vannes, en mêlée : cette fois, les Catalans la tentent, et ça passe ! 13 – 12
64′ Petite analyse de Wilfried Lahaye  » …On est en place, c’est une sacrée performance… »
Mais Perpignan creuse un peu le score : 16 -12 (67′)
Il ne reste plus que 7 minutes lorsque nos avants constituent un maul dont ils ont le secret. Un Catalan l’écroule. Christopher Hilsenbeck tape en touche dans les 22m adverses.
76′ Nos joueurs ne sont plus qu’à 2 m de la terre promise lorsque l’arbitre décide d’accorder une pénalité à Perpignan. C’en est fini des espoirs de victoire.
Une dernière frayeur, perdre ce point de bonus défensif ô combien mérité ! A la sirène, l’arrière catalan tente une dernière pénalité. Est-ce volontaire ou non ? Nous ne le saurons jamais. Elle passe à côté !
Score final : 16 – 12
Malgré la défaite, ce match aura permis de créer de la confiance, avant la réception importante de Nevers, vendredi prochain à 19 heures.

Quelques commentaires catalans :
– Ces bretons méritent ce point de BD. Ils se sont battus et n’ont rien lâché.
– Félicitations à Vannes qui nous a bien fait déjouer et mention spéciale à Picault qui a fait un bon match pour son retour face à plusieurs de ses anciens coéquipiers en Espoirs.
– Pour ce match de reprise, les Catalans ont même frôlé la correctionnelle à 5 minutes de la fin de la rencontre, face à des Bretons solides et accrocheurs.