La préparation physique au RCV, Interview de Simon Boisbluche

Simon Boisbluche attaque sa deuxième saison en PRO D2, après quatre années en Fédérale 1, l’occasion de faire avec lui le point sur la préparation physique au RCV.

A la fin de la rencontre contre Bourgoin, quels sentiments as tu ressenti sur cette aventure en Pro D2, et quelles ont été les satisfactions les plus fortes par rapport au travail sur la préparation physique de la saison?

C’était surtout un soulagement, celui de maintenir tout un club (Pros et équipes jeunes) au niveau professionnel mais aussi de rendre aux supporters le soutien qu’ils ont apporté tout au long de la saison

La deuxième partie du championnat suite à une réorganisation des entrainements avec des matinées continues et intensives nous a permis d’enchainer les bonnes performances et d’obtenir notre maintien.
Sur le plan de la préparation physique la satisfaction vient surtout de notre présence sur la ligne d’avantage ce qui nous a permis entre autre de rivaliser avec la plupart des équipes du championnat.

Photos Michel Renac

Qu’est ce qui t’a le plus surpris en Pro D2, et qui t’a fait appréhendé de manière différente cette deuxième saison?

La redondance des matchs et la fatigue physique et psychologique que cela engendre.
Même si on savait où nous en étions, c’est vrai qu’on rentre dans un vrai tunnel de 10 mois dans lequel il faut savoir aménager, renouveler les entrainements afin de maintenir un niveau de motivation important chez les joueurs et répondre du mieux possible aux exigences de la compétition.

Cette saison nous avons essayé dès la reprise le 12 Juin de reprendre les principes d’entrainements qui nous avaient permis de performer sur la deuxième partie de saison.
Nous avons également mis l’accent sur des moments de cohésion très tôt dans la saison (Stage Groix) ce que nous n’avions pas eu le temps de faire la saison dernière

Simon Photo M.Renac

Comment as tu retrouvé tes joueurs début Juin après un mois de repos sur le plan physique?

J’ai senti des joueurs régénérés et prêt à affronter cette nouvelle saison avec une année d’expérience en plus dans les jambes.

Le staff Prépa Physique a été renforcé, peux tu nous présenter les nouveaux arrivants?

Florian Plu Photo M.Renac

Bertrand Louboutin

Oui nous avons eu la chance de pouvoir nous renforcer avec l’arrivée de Bertrand Louboutin et de Florian Plu.

Bertrand était déjà présent à nos côtés l’année dernière mais en tant que stagiaire. Sa grosse capacité de travail et sa rigueur ont rapidement convaincu l’ensemble de l’équipe et il sera cette saison embauché à temps plein .
Ses missions sont multiples: Réathlétisation des joueurs blessés ou il agit en collaboration étroite avec JP Darnaud. Individualisation de la préparation physique des joueurs en retard et suivi des espoirs pro qui font la navette entre équipe espoir et équipe professionnelle.

Florian plu nous a également rejoint mais à mi-temps, on avait travaillé ensemble au stade nantais il y a 3ans, il possède une grosse expérience d’athlète puisqu’il a participé à plusieurs championnats de France en saut en hauteur et il détient également un Master 2 en préparation physique de l’université de Lyon. Il était auparavant préparateur physique adjoint au centre de formation de Bourgoin puis adjoint sur la préparation physique de l’équipe 1ère du stade nantais.
Il sera en charge cette année de tout le monitoring de la charge d’entraînement ainsi que du Tracking GPS. C’est devenu un secteur clé de la préparation physique et c’est une chance de l’avoir à nos cotés, peut de club de proD2 ont cette ressource.

Comment fonctionnez vous, et quel est le planning habituel d’une semaine avant-match?
Dans la mesure du possible nous essayons d’avoir un week-end post match allégé avec le samedi un retour vidéo et un rattrapage physique pour les joueurs hors groupe ou ayant moins joue le vendredi.
Le dimanche c’est le plus souvent un jour off, c’est un choix que nous avons fait pour favoriser la récupération et permettre aux joueurs d’avoir une journée en famille.
Le lundi: C’est généralement la journée la plus chargée avec 3 entrainements : Séparé, musculation et un entrainement assez volumineux
Le mardi: C’est une journée un peu plus light avec de la musculation orientée prophylaxie et un entrainement collectif moins intensif
Le mercredi: C’est la dernière journée d’entrainement avant le match, nous faisons assez peu de mise en place. Encore une fois musculation mais plus courte et un entrainement que l’on souhaite avec un maximum de vitesse.
Jeudi: Off ou déplacement
Vendredi Match
Samedi : Recup – Video

Presque trois mois après la reprise, comment juges tu le travail accompli?

Nous avons fais le constat à la fin de la saison que nous devions améliorer nos retours aux jeux et notamment notre capacité à se relever vite après les phases de combat, nous avons également beaucoup insisté sur le déplacement du 5 de devant, c’est d’ailleurs pour moi sur ces postes que nous avons le plus progressé sur le plan physique. Aujourd’hui ces joueurs sont capables d’enchainer les taches, de répondre aux attentes en termes de déplacement tout en restant toujours dominant sur le mêlée fermée (Déjà 2 essais de pénalités sur cette phase de jeu cette saison) et pour ça il faut les féliciter.

Ensuite d’un point de vu collectif nous avons progressé dans le volume de courses hebdomadaires parcourues à Haute intensité par rapport à la saison dernière à la même époque.
Notre challenge cette saison sera de maintenir un niveau important de puissance sur la ligne d’avantage et en même temps d’améliorer encore nos retours au jeu et notre capacité de déplacement.

 

Quel est le bilan des trois premiers matches et les joueurs ont-ils répondu à tes attentes?

Nous aurions aimé ramener une victoire d’un de nos deux déplacements, après, le sentiment est quand même plutôt positif avec cette victoire bonifiée contre Angoulême qui permet de lancer véritablement notre saison.

Pour Rappel, interview de Simon en début de saison dernière

Bonne saison à tout le staff et Merci de votre super travail