RCVannes – Provence Rugby la chronique de Jackie

Quand rugby rime avec spectacle…

 

Pour ce 1er mach de l’année, Vannes rencontrait un adversaire direct (Vannes 10ème, 35 points, Provence Rugby 11ème, 33 points), une équipe au même profil de jeu, dont l’entraîneur des arrières (l’an dernier) n’était autre que Gérard Fraser…
Nos joueurs abordent un bloc de 3 matchs, dont deux réceptions, face à des adversaires proches au classement.
Pour conforter notre place en milieu de tableau, et atteindre rapidement les 55 points que Jean-Noël Spitzer estime nécessaires pour assurer le maintien, la victoire était donc impérative.
D’entrée de jeu, Vannes met la pression et concrétise par un essai de Jules Le Bail (7- 0, 7′). Dominateurs dans le jeu et en conquête, nos joueurs poussent les Aixois à la faute (10 – 0, 15′)

Kevin Burgaud à l’attaque Photo M.Renac

Ce match s’annonce de bonne augure, mais Provence concrétise son 1er temps fort (10 – 7, 18′).
Le ton est donné. Si les Aixois subissent, ils savent bonifier la moindre opportunité. Mais poussé par un public enthousiaste, Vannes inscrit un second essai par Gwénaël Duplenne (17 – 7, 25′), puis obtient le 3ème (de pénalité).
A 24 – 7 (30′), le break est fait, mais tout relâchement est interdit : Provence rugby n’a pas du tout abdiqué ! Et marque, juste avant la mi-temps : 24 – 12
La seconde période sera tout aussi enlevée. Essai de Pierre Popelin suite à une belle percée de Gwénaël Duplenne (31 – 15, 49′). Dans la foulée, c’est Kévin Burgaud qui déchire la défense aixoise pour servir Gwéna (38 – 15, 52′). On se régale ! Et s’y perd pour compter les essais… 5 à 2 dans l’immédiat.
Seulement, Provence profite de notre infériorité numérique, (carton jaune pour un plongeon dans un ruck, 54′) : 38 – 22, 61′
Lorsque les forces en présence s’inversent, Vannes reprend le bonus offensif sur une pénaltouche, par Philip Kite (43-22, 66′).
Seulement, euphoriques, nos joueurs en perdent un peu leur réalisme, tentent de marquer un nouvel essai, lorsque survient le contre assassin !
75′ 43 – 29
Il reste 5 minutes pour marquer le 7ème essai qui nous redonnerait le bonus offensif, en vain.
Score final : 43 – 29
Vannes vient de marquer 6 essais en un match, pour 12 en 7 rencontres à domicile, auparavant ! Et ce, face à une belle équipe qui n’a jamais fermé le jeu (4 essais).
Pour un match de reprise, nos joueurs ont retrouvé immédiatement leurs marques et nous ont offert une splendide victoire.
Pourquoi ne pas se prendre à rêver, à la même réussite en pays Cathare ?
Réponse vendredi prochain à 21h45.