RCV – USM la chronique de Jackie

Un petit point au goût très amer

 

Car les bonus défensifs se suivent et ne se ressemblent pas. Celui obtenu à Mont de Marsan ressemblait à une petite victoire, vu le contexte, mais ce dernier (BD) ne peut nous satisfaire.
Montauban, 13ème, ne faisait pas figure d’épouvantail, mais lors de nos 4 dernières confrontations, nous n’en avons gagné qu’une…
Si les Montalbanais ouvrent le score (5′, 0 – 3), ce sont nos joueurs qui ont une 1ère occasion d’essai lorsque Jules Le Bail tente une passe au pied à l’intention d’Anthony Bouthier, mais le rebond est défavorable.


Ashley Moeke égalise (3 – 3, 14′, carton jaune pour Montauban), lorsque suite à un en-avant montalbanais, Vannes s’empare du ballon, Anthony Bouthier perce plein axe et sert Faraj Fartass qui transmet à Jules Le Bail pour aplatir !
18′ 10 – 3
Vannes se sent pousser des ailes. Montauban doute…
Coup de pied de renvoi, Manoa Vosawai perce la défense montalbanaise, s’ensuit une série de passes qui mènent Kévin Bly à l’essai !
20′ 15 – 3
2 essais dès la 20ème minute de jeu, on se prend à caresser l’espoir d’un bonus offensif, mais c’est sans compter sur l’expérience (de « vieux briscards ») montalbanaise.

Quoi de mieux qu’une petite explication de texte musclée pour réchauffer l’atmosphère et peut-être, au passage, déstabiliser l’adversaire ?
L’arbitre se résout à distribuer un carton jaune à chaque équipe, pour calmer le jeu (26′)
Ashley Moeke creuse l’écart (18-3, 28′), mais Montauban reprend la main et marque sur un ballon porté (18-8,35′)
Vannes sauve même un second essai montalbanais, dans la foulée, mais est sanctionné pour hors-jeu (18-11,37′)
Ce sera le score à la mi-temps, seulement, Montauban a perdu un joueur sur carton rouge pour plaquage dangereux sur Manoa Vosawai.
Ce match nous semble à notre portée et ce, d’autant plus que Montauban sera désormais en infériorité numérique. Seulement, notre adversaire a retrouvé des couleurs en cette fin de période.
Va-t-il subir ou trouver une motivation supplémentaire avec ce carton rouge ?

Dès la 44′, l’arbitre équilibre les forces en présence en sanctionnant Jules Le Bail, d’un carton jaune.
Montauban pilonne notre ligne d’en-but et égalise : 18 – 18 (47′)
Ashley Moeke entretient l’espoir (21 – 18, 54′) lorsque l’arrière montalbanais intercepte une passe d’Albert Vulivuli et file entre les poteaux !!! (21 – 25, 57′).
Les supporters sont dépités 
Mais ce n’est pas fini : 24 – 25, 61′ / 24-28, 64’/ 27-28, 69′.
Le score est très serré, en faveur de Montauban, mais il reste 10 minutes.
72′ Faraj Fartass file le long de la touche, mais y est poussé.
Le public breton donne de la voix.
Vannes campe dans le camp montalbanais, sans réussir à trouver la faille.
À 5 minutes de la fin s’ensuit une série interminable de mêlées (5) globalement dominées par Vannes, mais l’arbitre n’accorde ni pénalité, ni avantage.
On en restera là, au grand regret des supporters vannetais.
Score final : 27 – 28

Certes, Vannes aurait dû tuer le match et ne pas se retrouver à la merci d’une décision arbitrale, mais ces dernières minutes s’achèvent sur un sentiment d’énorme frustration.
Saluons, malgré tout, la performance des Montalbanais qui ont su gagner, malgré leur infériorité numérique.
Une période de repos, avant le déplacement à Bayonne (2ème), le 30 novembre, un match à très haut risque.