RC Vannes s’impose 36 à 13 contre le SAXV

RCV – SAXV 36 – 13 Bonus offensif

Remi Picquette charge…devant des tribunes vides Photo Damien Kilani

Le RCV s’est imposé après la mi-temps alors qu’il était mené au repos

On le dit souvent, les mouches ont changé d’âne dès le retour des vestiaires.

Il faut dire que le premier acte ne fut pas particulièrement abouti, les visiteurs nous mettant souvent à la faute, Monsieur Coulon ne se privant pas de siffler contre nous.

On réussit quand même un beau groupé pénétrant conclu par Leafa, mais Jones par deux fois et Lestremau mis sur orbite par une belle percée de Ayestaran permirent aux Charentais de mener 13 à 5.

Ensuite, ce ne fut pas la même musique, et quand Bly plongea comme un acrobate en coin, on commença la remontada, puis on se détacha nettement avec Blanchard concluant deux fois nos cocottes, et avec Abiven et Iachizzi tout en puissance.

36 à 13, 6 essais à 1, et pas une seule pénalité transformée à se mettre sous la dent pour les Bretons, faut dire qu’on ne les tenta pas souvent.

Bonus offensif à la clé, premier exæquo avec l’USAP, une belle soirée….mais sans spectateur, en espérant qu’en 2021, La Rabine retrouvera de la voix.

Analyse de Jean-Noël Spitzer

« Sur le plan comptable, on voulait aller chercher le bonus, Angoulême avait un match important à préparer dans quatre jours, et on savait que ce serait difficile pour eux en deuxième mi-temps, mais j’aurais préféré une première mi-temps de meilleure qualité.
On allait pas au bout de nos intentions, on jouait les uns à coté des autres au lieu de jouer les uns pour les autres…

On aurait aimé envoyer un peu plus de jeu, mais c’est sur les ballons portés qu’on a fait la différence…Depuis le 2 Juin, on n’a pas coupé, avec la répétition des chocs, la trêve va faire du bien. »

Analyse de Tanguy Kerdrain entraîneur des avants du SAXV

« Nous sommes satisfaits de l’état d’esprit des mecs qui ont tous répondu présents.
Nous réussissons à faire face à une des plus grosses équipes de ce championnat sur 60 minutes  ce qui est une super base de travail en perspective du maintien.
Nous connaissons les qualités de Vannes, et notre entame de la deuxième période ne nous a pas permis d’aller chercher un point.
Vannes est pragmatique, fort sur les fondamentaux, ils ont été patients et ont logiquement validé cette victoire bonifiée. Ils sont premiers du championnat et le méritent,  nous devons continuer de travailler pour valider cette dynamique positive.
J’ai été ravi de croiser le staff, dirigeants et bénévoles et de boire une bière avec eux à la fin du match. Esprit rugby, nous saurons les recevoir »

RC Vannes bat SAXV 36 – 13 (5 – 13) Bonus offensif

Arbitre : M. Coulon (Occitanie).
Pour Vannes 6 Essais Leafa 20e, Bly 46e,  Blanchard 51e, 79e,  Abiven 59e, Iachizzi 68e, 3 transformations Popelin
Vannes 15 Curtis -14 Bly, 13 Pauvert, 12 Symons, 11 Gratien -10 Popelin, 9 Saseras – 7 Marks, 8 Muarua, 6 Abiven -5 Picquette, 4 D. O’Shea – 3 Kité, 2 Leafa, 1 Phelipponneau.
Remplacements : 46e : Leafa par Blanchard, Phelipponneau par Abraham, Kité par Dumas, Pauvert par Holder ; 58e : Muarua par lachizzi ; 63e : Curtis par Hilsenbeck, Saseras par Cazenave ; 68e : Marks par Muarua, D. O’Shea par Johnson ; 72e : Abiven par D. O’Shea, Symons par Pauvert.

Pour SAXV 1 essai Lestremau 33e, 1 transformation Jones 2 pénalités D.Jones 9e, 39e,
1 carton jaune Gibouin 73e
SAXV:15 Laforgue -14 Velten, 13 Even, 12 Pehau, 11 Lestremau -10 D. Jones, 9 Ayestaran – 7 Gibouin, 8 Copeland, 6 Boutin – 5 Vaai, 4 Jourdan -3 Hatavatau, 2 Kessler, 1 Vartan.
 Remplacements : 23e : Vartan par El Jai ; 41e : Halavatau par Tevdorashvili ; 49e : D. Jones par Ugalde, Ayestaran par Ompraret ; 61e : El Jai par Vartan, Kessler par Bruté de Remur, Laforgue par Boinon, Vaai par Bellot, Cooeland Dar Rougier.

Abiven tout en puissance Photo Damien Kilani