RC Vannes – Oyonnax 37 – 6 Bonus offensif

RC Vannes – Oyonnax 37 – 6

Superbe victoire Vannetaise dans une Rabine en folie

Quatre essais, une domination sans partage, de la tête et des épaules, avec le bonus offensif en prime.

Soirée TOP TOP TOP

Jean-No Spitzer

« On a montré un visage différent mais je m’y attendais. Le sport donne souvent une seconde chance et permet d’exprimer du caractère. C’est un match consistant face à une équipe d’Oyonnax privé de quelques avants expérimentés. On se devait de faire l’effort en conquête et sur le jeu au pied pour mettre sous pression l’adversaire. Évidemment qu’on aimerait rester sur ces standards mais ce n’est pas la réalité du jeu. »

La LNR n’autorise plus l’intégration des vidéos, pour voir le résumé cliquez ici

Photo Michel Renac

Grosse domination Bretonne dans cette première mi-temps.
Début difficile pourtant pour le RCV dominé sur la première mêlée, Botica ouvrant le score
Quelques maladresses des deux coté avant que le RCV ne reprenne des couleurs et que Popelin ne marque sur un coup de pied à suivre de Bouthier, après des enchaînements des avants.
Burgaud et Bly manquent de peu le break sur deux en-avants mais nos joueurs sont ambitieux et dominent.
Les Oyonnaxiens multiplient les fautes et Le Bail creuse l’écart à 10 – 3
Botica réduit le score mais une superbe attaque est conclue par Hickes en puissance. (17-6)
Malheureusement, notre centre et Popelin se blessent sur l’action, et sont remplacés par Holder et Curtis. Le Bail lui conclue les 40 minutes par trois points supplémentaires.

La deuxième mi-temps est démarrée avec une mêlée dominatrice du RCV.
Oyonnax continue à multiplier les fautes avec un carton Jaune pour Dumas.
Il faut enfoncer le clou tandis que La Rabine encourage ses joueurs.
Et Chalmers conclue en bout de ligne un gros temps fort des hommes de Spitzer.
Curtis perce mais ne peut conclure, Oyo est pris à la gorge, et Le Bail donne un peu plus d’air à 30-6
Nouveau jaune pour les Oyonnaxiens qui ne savent plus où donner de la tête pour contrecarrer nos offensives.
Sur la fin, les visiteurs jouent leur va-tout mais on tient avec une grosse défense, et sur un contre assassin, Duplenne est privé de l’essai transformé par l’arbitre en essai de pénalité.
Quatre essais et le bonus offensif, La Rabine peut exulter

Photo Michel Renac

 

Vannes – Oyonnax 37 – 6 (20 – 6)

La Rabine 7200 Spectateurs

Arbitre : M. Nuchy (Côte d’Argent).

RCV 4 Essais Popelin 15eme Hickes 35eme Chalmers 55eme essai de Pénalité 74eme 3 Transformations Le Bail 3 Pénalités Le Bail 31eme 40eme 62eme
Oyonnax 2 Pénalités Botica 2eme 33eme
Cartons Jaunes Dumas 47eme Njewel 64eme Bendjaballah 74eme
Vannes : 15 Popelin —14 Duplenne, 13 Hickes, 12 Burgaud, 11 Bly —10 Bouthier, 9 Le Bail — 7 Chalmers, 8 Vosawai, 6 Kamikamica — 5 Tuohy, 4 Jones —3 Tafili, 2 Leafa, 1 Seneca. Puis : Blanchard (16), Neparidze (17), Cramond (18), Bolenaivalu (19), Cazenave (20), Holder (21), Curtis (22), Kite (23).
Oyonnax : 15 Michel —14 Codjo, 13 Millet, 12 Hansell-Pune, 11 Giresse —10 Botica, 9 Hall — 7 Taïeb, 8 Tison, 6 Bendjaballah —5 Edwards, 4 Virginio — 3 Dumas, 2 Geledan, 1 Vartan. Puis : Macdonald (16), Debaty (17), Njewel (18), Tauleigne (19), Audy (20), Etienne (21), lnman (22), Mirtskhulava (23)

Ovation pour les  Vannetais  Merci à Michel Renac pour les photos