RC Vannes – Béziers 20 heures, les Compos

RC Vannes – Béziers à La Rabine

Le RCV est revenu un peu meurtri de sa prestation à Rouen, dans le derby Normandie Bretagne.

Il reste à terminer l’année en beauté par la réception à La Rabine de Béziers.

Jean-Noel Spitzer avant la rencontre

« Dernier match avant une trêve bienvenue pour recharger les batteries. L’envie de clôturer cette phase aller à la rabine est forte.

L’envie surtout de présenter un visage qui nous ressemble mélange de combativité et d’enthousiasme.

Chaque match a son histoire et le prochain est le seul qui doit désormais compter.
Béziers est une équipe avec beaucoup de caractère, qui met une forte pression dans les rucks.

Elle sait transformer le jeu rapidement et s’appuie sur 2 ailiers imposants.

L’énergie est souvent la clef pour faire face à l’usure de la compétition et la composition tiendra compte de cet élément. «

 

RCV – Béziers

Qui aurait dit il y a seulement quelques années que le RCV jouerait contre l’AS Béziers onze fois Champions de France, équipe qui régna sur le Rugby Français dans les années 70/80.

Avec onze titres obtenus en 1961, 1971, 1972, 1974, 1975, 1977, 1978, 1980, 1981, 1983 et 1984, plus  quatre   Challenges Yves du Manoir et une coupe de France.
Avec une équipe exceptionnelle  sous la houlette du regretté  Raoul Barrière.

 

Mais aujourd’hui, il faudra surtout oublier tout ça et se concentrer sur notre match face à une équipe septième du Championnat et qu’on pourra dépasser au classement en cas de victoire.

Les Biterrois se sont imposés la semaine dernière 22 – 9 contre Carcassonne, signe qu’il ne faudra pas les prendre à la légère.

La saison dernière, on s’était imposé 12 – 9 dans un match vierge d’essai, avec quatre pénalités d’Hilsenbeck.

Preuve que nos rencontres avec l’ASBH sont serrées, on avait gagné 14 – 13 lors de notre première saison en Pro D2 avec une pénalité de Moeke à deux minutes de la fin.

L’année suivante, un 22 Décembre, presque deux ans jour pour jour, on avait pris le bonus offensif avec un score de 32 – 0.

On n’en demande pas tant, mais on sait que La Rabine nous soutiendra pour bien finir l’année 2019.

RC Vannes – AS Béziers

Arbitre : M. Nuchy (Côte d’Argent).
Stade de la Rabine.
Vannes Entraîneur : JN. Spitzer. Équipe :15 Popelin —14 Curtis, 13 Pic, 12 Vulivuli, 11 Duplenne —10 Hilsenbeck, 9 Le Bail — 7 Chalmers, 8 Vosawai, 6 Picault — 5 Marks, 4 Jones — 3 Tafili, 2 Blanchard, 1 Abraham. Remplaçants : Leafa (16), Seneca (17), Civetta (18), Bolenaivalu (19), Hutteau (20), Hickes (21), Rabut (22), Kité (23).
Béziers Entraîneur : D. Aucagne. Équipe :15 Zenon —14 Tawalo, 13 Williams, 12 Nawaqatabu, 11 Touizni —10 Latorre, 9 Bisman — 7 Wilkins, 8 Meafua, 6 Barrère — 5 Desroche, 4 Best — 3 Arroyo, 2 Marco-Pena, 1 Manukula. Remplaçants : Estériola (16), Lafon (17), Maamry (18), Grenod (19), Munilla (20), Dreuille (21), Douglas (22), Hagan (23).

La compos du RCV

La compos de Béziers (site ASBH)