Montauban – Vannes la Chronique de Jackie

Comment définir un non-match ?
Nous en avons, sans doute, eu un exemple, ce vendredi, face à Montauban.
Certes, Montauban est champion d’automne, certes, l’équipe a été largement remaniée, certes, Jean-Noël Spitzer avait annoncé espérer voir de belles séquences de jeu, sans parler de victoire, mais personne n’avait envisagé un tel score !

Étienne tente de bousculer les Montalbanais Photo M.Renac

Pourtant, les Montalbanais se méfient, puisque lors de la 1ère pénalité en leur faveur, ils prennent les 3 points, mais lorsque Van Der Westhuisen inscrit leur 1er essai dès la 6ème minute (10 -0), les Tarn et garonnais se sentent pousser des ailes.
Les quelques tentatives vannetaises avortent, mais surtout, aujourd’hui, c’est opération « portes ouvertes  » dans la défense.
Lorsqu’à un quart d’heure de jeu, Montauban mène 24 – 0 (3 essais, bonus offensif), la soirée risque d’être longue sur notre chemin de croix !
Malgré tout, on attend un sursaut. Lorsqu’à la 18′, Vannes enchaîne un temps de jeu dans les 40 m adverses, que l’on obtient une pénalité, on ne peut reprocher aux joueurs de tenter la pénaltouche. S’ensuit une mêlée pour Vannes face aux poteaux montalbanais : pénalité pour Montauban !
Même lorsque nos joueurs concrétisent quelques actions offensives, ils se heurtent à la 2ème meilleure défense du championnat (derrière Mont de Marsan). Rien ne passe ! Si, les joueurs montalbanais dans nos lignes défensives…
45 – 0 à la mi-temps.
Que dire ? On ne pourrait pas arrêter là, le match ?
Peut-être, les Montalbanais vont-ils lever le pied, souffler un peu ?
Mais, pas du tout, ils continuent à surfer sur la vague.
Lorsque Kévin Bly tente de s’échapper le long de la touche, Montauban veille et l’y pousse…
Lorsque Carwyn Jones intercepte le ballon, il le tombe …
50′ Vannes a retrouvé un peu d’allant mais Montauban multiplie les combinaisons et marque son 8ème essai (59 – 0).
Suite au coaching vannetais, la rencontre sera un peu plus équilibrée dans la dernière demi-heure, mais Montauban inscrit, malgré tout, 2 nouveaux essais dont un de pénalité à la 82′.
Score final : 73 – 0
Inutile de s’appesantir sur ce résultat, il faut tout de suite passer à la réception de Béziers, vendredi prochain, à La Rabine, pour le dernier match de l’année 2017.
Béziers qui vient de passer 38 points à Grenoble, tout comme Aurillac (30 points) le week-end avant de venir à Vannes.
Si les schémas pouvaient se reproduire, on signe tout de suite ! Allez les « bleus » !