Montauban – RC Vannes 20 heures

Montauban – RC Vannes  20 heures

 

La victoire contre Bayonne va rester comme un match référence dans l’aventure professionnelle du RCV.

A 14 contre 15 durant 70 minutes, et à 13 contre 15 dans les dix dernières, il fallait le faire pour conserver une victoire qui offrait la cinquième place aux joueurs de Jean-Noël Spitzer.

Jean-No s’est tout de suite projeté sur la rencontre de Montauban.

« Après un match qui a laissé des traces entre les blessés, les suspendus et la fatigue liée à la débauche d’énergie, ce déplacement à Montauban représente un challenge évidemment difficile.

Malgré tout, on s’est préparé toute la semaine avec beaucoup de sérieux pour faire face vendredi et revenir avec des convictions pour notre fin de saison.

Quelques joueurs frais vont débuter et doivent nous amener ce surplus d’énergie indispensable. C’est un truisme de dire que Montauban a tout d’une équipe de haut de tableau, ce qu’ils ont été les années précédentes.

Ils n’ont rien perdu de leur puissance, leurs qualités en conquête aérienne ou en défense. Les retrouver en dehors des 6 montre la féroce concurrence de ce championnat. »

Montauban – RC Vannes à 20 heures à Sapiac

Arbitre Mr Datas Armagnac Bigorre

Montauban : 15 Swanepoel — 14 Luatua, 13 Aviata, 12 Mathy, 11 Sayerse —10 Bosviel, 9 Briscadieu — 7 Engelbrecht, 8 A. Domenech, 6 Sousa — 5 Braendlin, 4 Sergueev — 3 Zanon, 2 Van Der Westhuizen, 1 Tekassala. Remplaçants : Guilpin (16), Vanai (17), Esclauze (18), Munoz (19), Lilomaiava (20), Fortunel (21), Cadiou (22), Facundo (23).

Vannes : 15 Popelin — 14 Bly, 13 Curtis, 12 Vulivuli, 11 Duplenne — 10 Hilsenbeck, 9 Cazenave — 7 Chalmers, 8 Kamikamica, 6 Goufan — 5 Picquette, 4 Lagioiosa —3 Maiau, 2 Cloostermans, 1 Kolingar. Remplaçants : Blanchard (16), Vola (17), Cramond (18), Bolenaivalu (19), Menzel (20), Mourot (21), Gougeon (22), Tafili (23).

Un peu d’histoire

Parmi les rencontres qui ont marqué les trois ans du RCV en Pro D2, on ne peut oublier la toute première lors de la saison 2016/2017.

Ce jour là, le 28 Août 2016, Vannes débutait à La Rabine dans le monde de la Pro D2 face à Montauban, une des  équipes qui jouaient régulièrement les phases finales pour l’accession en TOP 14.

Ce fut une belle victoire 23 – 20 qui restera dans les annales du Rugby Breton.

Mené 0 – 6, le RCV revint dans la partie grâce à un essai de Pacôme Gougeon, le premier de l’histoire.

Laissons Pacôme nous le raconter:

« L’action démarre sur une mêlée dans leur camp au centre du terrain nous sommes au 1/4 d’heure de jeu et nous décidons de lancer une combinaison côté droit avec une départ du numéro 8 qui fait ensuite jouer le 9 et le 15.
Anthony attaque la ligne et gagne un 1er duel il redonne intérieur à Clément qui me jette le ballon à l’aveugle en chistera, j’arrive avec de la vitesse et je n’ai plus qu’à me baisser et aller me jeter le plus loin possible. »

Anto et Pacôme sont encore là et Clément a du arrêter sa carrière cette saison, mais il est toujours présent au club.

Comme quoi chez nous, le stabilité reste une image de marque.

Essai de Pacôme, Photo M.Renac

A Montauban, justement, il faudra renouveler cet exploit, pour continuer à jouer ce Top 6 qui nous tend les bras.

En se souvenant que les Tarn et Garonnais restent sur deux victoires à La Rabine, dont celle du match aller, défaite 27 – 28, bien qu’on ai pris le large en première mi-temps.

Malheureusement, une interception de Boisvel scella la rencontre.

Alors, il ne reste plus qu’à rendre la monnaie de sa pièce à l’USM, avant de finir le bloc à domicile contre Aurillac.

La compos du RCV

Résumé Vidéo du match aller