Mont de Marsan – Vannes 16 – 18, belle victoire du RCV

Mont de Marsan – Vannes 16 – 18,

belle victoire du RCV

Crédit photo Eurosport

 

Magnifique victoire du RCV à Mont de Marsan après une partie tendue qui a vu les Montois manquer la pénalité de la gagne à la dernière minute, le poteau sortant sauvant les Vannetais.

Mais comme Hilsenbeck avait fait de même sur une transformation, on va dire que la victoire est méritée par les hommes de Jean-Noël Spitzer.

Le RCV menait 13 à 10 à la mi-temps après avoir réalisé une excellente prestation, un peu gâchée par un manque de réalisme et un essai encaissé à la 40eme minute sur une mauvaise relance de notre part.

On effectuait un très bon début de match, avec une domination permanente et une bonne occupation du camp Landais.

Hilsenbeck traduisait notre supériorité  par deux pénalités, et alors que les Montois allaient réduire le score, on faisait la différence sur une belle attaque conclue par une accélération de Gratien, suivie d’une passe de Curtis avant que Chalmers ne plonge derrière la ligne.

C’est Natuivi qui nous perforera en fin de mi-temps, mais avec un score de 13 – 10, on se dit que tout est possible pour les Vannetais.

A noter la sortie rapide de Vulivuli remplacé par Curtis (17e)

Après le repos, le match va être particulièrement âpre entre les deux équipes.

Les Montois vont égaliser, mais après un gros temps fort des Bretons et un maul bien joué, c’est Fry qui va marquer derrière la ligne.

Laousse Azpiazu va réduire le score, mais on va tenir avec beaucoup de courage et de volonté, on gagne pour la deuxième fois à l’extérieur, de bon augure avant de recevoir Nevers

Julien Dumoulin:

« On a pu voir un match à l’extérieur , encore une fois mitigé, le point positif c’est que le score a tourné en notre faveur. Malgré des petites erreurs qui peuvent et qui auraient pu coûter cher , on peut noter une envie une solidarité que nous n’avions pas depuis le début de championnat sur les matchs à l’extérieur . Un peu plus de maîtrise dans tous les domaines , nous arrivons à garder le ballon et à rester propre mais maintenant il faut savoir accélérer pour confirmer notre supériorité. »

 

Crédit photo Eurosport

 

Mont de Marsan – Vannes  16 – 18 (10 – 13 à la mi-temps)

Arbitre : M. Rousselet (Alpes). Stade Guy-Boniface.

Pour le RCV, 2 essai Chalmers (27e) Fry (61e) 1 transformation, 2 pénalités Hilsenbeck (14e, 19e)
Pour le Stade Montois 1 essais Natuivi (40e), 1 transformation, 3 pénalités  Laousse Azpiazu (24e, 56e, 64e)
Mont-de-Marsan Entraîneur : D. Auradou.
15 Laousse Azpiazu — 14 Marty, 13 Wakaya, 12 Seguret, 11 Naituvi —10 Talés, 9 Loustalot — 7 Garrault, 8 Manu Siosefo, 6 Brayer — 5 Damiani, 4 Durand —3 Laval, 2 Khribache, 1 Muzzio. Puis : David (16), Innocente (17), Rey (18), Bécognée (19), Coty (20), Gerber (21), Cappiello (22), Castinel (23).
Vannes Entraîneur : J.N Spitzer.
15 Rabut — 14 Bly, 13 Bonnefond, 12 Vulivuli, 11 Gratien —10 Hilsenbeck, 9 Hutteau — 7 Chalmers, 8 Bolenaivalu, 6 Dumoulin — 5 Picquette, 4 Cramond —3 Kite, 2 Leafa, 1 Abraham. Puis : Cloostermans (16), Fry (17), Civetta (18), Jones (19), Le Bail (20), Popelin (21), Curtis (22), Tafili (23).