Mont de Marsan – RC Vannes 38 – 11

Le RCV s’est incliné à Mont de Marsan après un début et une fin de match difficile

Une entame  compliquée avec 3 essais inscrits en 20 minutes, puis du mieux et un essai en bout de ligne par Wandrille Picault en fin de mi-temps après une action de Radrodro

En deuxième mi-temps, le RCV ne profitera pas d’un avantage numérique sur un carton jaune de Rey et encaissera trois autres essais dans le dernier quart d’heure donnant au score beaucoup d’ampleur.

Jean-No Spitzer: « On a eu trop de déchets pour espérer quelque chose. »

La Chronique de Jackie

Le RCVannes n’a pas fait mentir les pronostics

Si avant cette rencontre, les deux clubs se tenaient à 1 point, ce match ne s’annonçait pas comme une balade de santé.
En effet, les ambitions des deux clubs ne sont pas les mêmes, Mont de Marsan affichant l’objectif de la montée en Top 14. Les confrontations précédentes ne nous avaient pas été favorables. Enfin, les coaches ont un peu remanié l’équipe puisque 9 recrues ont intégré le 15 de départ.

D’entrée de jeu, les Montois imposent leur rythme puisque Vannes encaisse 3 essais en 20 minutes…
17 – 3 (une pénalité de C. Hilsenbeck). Les 80 minutes vont nous sembler bien longues si nos joueurs ne trouvent pas de solution… Les automatismes ne sont pas encore là.
Mais Vannes s’accroche, est-ce que Mont de Marsan se relâche ? Toujours est-il que les Bretons se montrent offensifs en fin de 1ère mi-temps : pénaltouche, suivie d’un maul, qui termine dans l’en-but, mais l’arbitre ne valide pas l’essai (33′). Ce n’est que partie remise, pilonnage de la ligne qui aboutit à la 43′, par un essai de W. Picault. Enfin, Vannes voit aboutir une de ses occasions de marque !
Score à la mi-temps : 17 – 8
Rien n’est joué. On se prend à espérer lorsque C. Hilsenbeck réduit l’écart : 17 – 11 (47′). Mont de Marsan joue à 14 mais Vannes, malgré son courage, commet trop d’approximations pour bonifier ses actions.
Lorsqu’à la 64′, les Montois récupèrent leur bonus offensif (24-11), c’est une énorme déception chez les supporters bretons car c’est, sans doute, le tournant du match. Si nos joueurs n’abdiquent pas, les fautes vannetaises annihilent leurs intentions offensives. En revanche, Mont de Marsan a réenclenché la marche avant et inscrira deux nouveaux essais avant le coup de sifflet final (38 – 11).
C’est un score bien lourd auquel il ne faudra pas s’attacher car il ne reflète pas vraiment la physionomie du match. Les deux derniers essais montois n’auront fait qu’enfoncer le clou.

Pour la 1ère fois, Vannes n’engrange aucun point, mais ce n’est pas vraiment une surprise.
Par ailleurs, il y aura moins de temps pour préparer la prochaine rencontre, puisque nous recevons Bayonne, jeudi 14 septembre à 20h45, à la Rabine.
Bayonne, ex pensionnaire du Top 14, qui a sèchement battu Dax  (51-15) ce vendredi. Au moins, n’auront-ils pas de points à rattraper suite à ce dernier match…
Pour nous, c’est un nouveau challenge : match à la maison, une « grosse » équipe, un public enthousiaste, tous les ingrédients pour une soirée haute en couleurs.
Jackie Spegagne

Dumas charge appuyé par Picault et Jones Photo M.Renac

 

Stade Montois bat RC Vannes 38 – 11 (17 – 8)

Arbitre : M. Hourquet (Midi-Pyrénées)
5000 Spectateurs environ.
Mont-de-Marsan : 6 essais de Garrault (8), Wakaya (14), Laousse-Azpiazu (20′), Matanavou (64′), Brethous (74′) et Laborde (77′); 4 transformations de Laousse-Azpiazu (14′) et Gerber (64′, 74′, 77′).
Mont de Marsan: Laousse-Azpiazu – Matanavou, Wakaya, (c) R. Cabannes (Gerber,61′), J. Cabannes – (o) Otazo (Laborde, 75′) – (m) Loustalot (Lorée,72′) -Garrault, Malafosse (Brayer, 66), Brethous – Du Preez (Astle,60′), Rey – Desmaison (Negrotto,50′), David (Khribache,41′), Muzzio (Hugues, 61′).
Carton jaune : Rey (47).
RCV: 1 essai de Picault (40e+3); 2 pénalités de Hilsenbeck (10,47).
RCV : Le Bourhis (Moeke, 67′) – Pic, Lagarde, Burgaud, Bly (Gougeon,48′) – (o) Hilsenbeck – (m) Le Bail (Payen,60′) – De Bruin (Blanc-Mappaz,61′), Radrodro, Picault – Van Jaarsveld (Maisuradze, 42′), Jones – Tafili (Dumas 48′), Leafa (Blanchard,48′), Ischenko (Vola 44′)

Détail du match ici

Les rencontres de la quatrième journée

Jeudi : Montauban – Grenoble 25-23. Vendredi : Angoulême – Biarritz 26-22 ; Narbonne – Colomiers 23-23 ; Mont-de-Marsan – Vannes 38-11 ; Béziers – Aurillac 31-27 ; Bayonne – Dax 51-15; Nevers – Massy 32-3

Dimanche, 14 h 15 : Carcassonne – Perpignan.

Classement provisoire

1. Colomiers, 15 ; 2. Montauban, 14 ; 3. Grenoble, 13 ; 4. Perpignan, 11 ; 5. Mont-de-Marsan, 11 ; 6. Soyaux Angoulême, 9 ; 7. Bayonne, 9 ; 8. Biarritz, 9 ; 9. Dax, 9 ; 10. Nevers, 9 ; 11. Béziers, 9 ; 12. Aurillac, 8 ; 13. Massy, 7 ; 14. Vannes, 7 ; 15. Carcassonne, 4 ; 16. Narbonne, 3.

 

Photos en Live de Michel Renac sur place à Mont de Marsan Merci à lui