Manoa Vosawai, un départ le cœur lourd