Le CDF et les Espoirs au Restos du Cœur

« Le CDF et les Espoirs au Restos du Cœur… »

 

Il est 8h15, nos 11 joueurs arrivent au Restos du Cœur et sont accueillis par Philippe, responsable de la structure depuis 10 ans. Un seul mot d’ordre aujourd’hui : SOURIRE. En effet, c’est le moment où les Restos jouent au Père Noël auprès des familles. Nos joueurs se prêtent au jeu avec beaucoup d’enthousiasme et reçoivent un accueil très chaleureux de la part de l’ensemble des bénévoles présents sur place. Ceux-ci n’hésitent pas à leur donner les quelques instructions qui permettront à cette matinée d’être le plus productive possible.

De 9h à 13h00 : nos accompagnent et distribuent les jouets aux différents bénéficiaires. 13h30 : les Restos du Cœurs ferment progressivement leurs portes pour aujourd’hui. L’action semble avoir été bénéfique pour les joueurs vannetais, ils repartent de ce moment avec le sentiment du devoir accompli. L’association quant à elle rouvrira ses portes demain pour continuer son action…

Yoann BESNARD (joueur du CDF) :

« J’ai trouvé ce moment hyper étonnant car tout le monde parle des Restos du Cœur mais finalement, on ne se rend pas forcément de l’action menée. Au début, je me suis plutôt sur la retenue mais au fur et à mesure de la matinée et des échanges avec les personnes présentes je me suis détendu. Au final, je sors de ce moment avec le sentiment d’avoir fait une action citoyenne et en ayant pris conscience que  nous sommes très certainement privilégiés. »

 

Échanges avec Philippe, Responsable des Restos du Cœur :

Philippe, tout d’abord merci de nous accueillir aux Restos, c’est un moment important pour nos jeunes. Depuis combien de temps es-tu bénévole aux Restos du Cœur ?

Ça fait 10 ans et franchement je n’ai pas vu le temps passé…

Aujourd’hui les Restos du Cœur à Vannes c’est quoi et quelle organisation ?

Nous servons 10.000 panier-repas froid et 350 repas chauds par semaine. Nous sommes ouverts du lundi au vendredi. Avant nous étions uniquement 3 jours par semaine contre 5 aujourd’hui.

Donc, ça veut dire que Coluche avait eu une super idée … ?

(sourire de sa part) Malheureusement oui…

Es-tu content d’accueillir nos joueurs ?

Oui vraiment toutes les bonnes volontés sont à prendre et nous avons vraiment besoin de monde même si nous sommes actuellement 180 bénévoles à Vannes.

 

Florent BONNEFOY (Responsable Sportif du CDF) :

« C’est une initiative qui vient d’un échange que nous avons eu avec Sébastien THERENE qui intervient avec Lucie RUBEAUX sur la Préparation Mentale sur le groupe Espoirs. Nous avions pour objectif de faire en sorte que nos jeunes puissent aller se confronter à la « VRAIE VIE  ». Franchement, de ce que j’ai pu voir aujourd’hui, c’est une action à reconduire. Et pour ne rien cacher, les bénévoles du Restos ont vraiment accueilli nos joueurs. Nous allons faire un bilan avec les joueurs et Sébastien de cette action pour voir quelle suite nous pouvons donner. »