La Formation du RCV à l’honneur

– La Formation du RCV à l’honneur –

 

 

 

 

Deux jeunes joueurs du RCV ont été sélectionnés avec l’Équipe de France U18 ans et un autre a signé un contrat fédéral avec France 7.

  • Joueurs Moins de 18 ans concernés :
    Mattéo DESJEUX (né en 2002 – 2ème ligne).
    Eric BOUSSARD (né en 2002 – Ailier).
  • Joueur France 7 concerné :
    Alexandre BENARD (né en 1998 – Ailier).

 

 

Florent Bonnefoy, Responsable sportif du Centre de Formation :

 

« Mattéo est un joueur qui est à l’Académie Fédérale et membre du Centre de Formation malgré le fait qu’il soit mineur. C’est un joueur avec un fort potentiel athlétique ayant de vraies dispositions pour le secteur offensif en dépit de sa « grande carcasse ». Il est surveillé de près par l’ensemble des acteurs de la formation. De plus, il s’inscrit dans le plan de succession et devra prendre cette opportunité comme un moyen de s’évaluer et continuer sa progression. Bonne chance à lui pour cette tournée en Afrique du Sud ».

 

« Eric est à l’Académie Fédérale et a vécu une année 2018/2019 un peu compliquée en termes de performance. Il a su se réveiller sur la 2ème partie de saison et a su saisir la chance qui lui était offerte en se présentant au stage de pré-sélection. Nous sommes ravis qu’il puisse aller se mesurer à ce qui se fait de mieux dans sa catégorie d’âge. L’objectif pour lui sera de prendre le plus de plaisir possible, sauter sur la moindre occasion pour montrer ses qualités et surtout répondre du mieux possible aux attentes du staff France. Bien évidemment, nous allons garder un œil très attentif sur les performances d’Éric et nous souhaitons le voir continuer son apprentissage au sein du RCV ».

 

« Alex était jusqu’à la saison passée membre du Centre de Formation. Il signe un contrat avec France 7 mais reste licencié au RC VANNES (contrairement à ce que disent la FFR et l’Équipe en annonçant que Alex est à Massy). Alex vient de passer 2 saisons au RCV, il s’est donné les moyens de performer quand il était en rassemblement avec France 7 Développement.
Il ne faut pas, en revanche, oublier l’ensemble des interlocuteurs qu’il a croisé au sein du club. En effet, ceux-ci ont déployé le maximum d’énergie pour que Alex puisse être accompagné vers le Projet France 7. Je dois dire que voir partir les joueurs vannetais sur ce type de projet, est une forme de récompense. Nous lui souhaitons de s’éclater, et de continuer à rêver aux Jeux Olympiques de 2020. CITIUS, ALTIUS, FORTIUS ».