La Chronique de Jackie, Un grand OUF de soulagement !

Un grand OUF de soulagement !
Car cette victoire était plus qu’attendue après 4 défaites à 0 point, dont le match à Massy qui avait engendré beaucoup d’amertume.
Question : les joueurs se lâcheront-ils ou ne risquent-ils pas d’être tétanisés par l’enjeu ?

Photo M.Renac

C’est devant un public d’environ 8000 personnes, sous la pluie, que débute cette rencontre, ô combien importante.
D’entrée de jeu, Vannes « mène la danse » et campe dans le territoire dacquois (3-0, 7′). Les 20 premières minutes verront quelques actions offensives qui resteront stériles (6-3). Lorsqu’à la 25′, Dax est pénalisé, les coaches demandent les 3 points, mais les joueurs tentent la pénaltouche. Le talonneur dacquois écroule le maul, écope d’un carton jaune, imité deux 2 minutes plus tard par son arrière. Dax va jouer à 13 durant 8 minutes.
Malgré tout, ce sont les Landais qui égalisent (6-6, 32′), avant que Gwénaël Duplenne ne tape un coup de pied rasant à destination de Joeli Lutumailagi qui aplatit du bout des doigts:
13-6, 35′.
Ce sera le score à la mi-temps.
Nous avons vu beaucoup d’intentions de jeu, mais peu de concrétisation, faute de patience, de discipline. Côté supporters, ce n’est pas l’euphorie : si Vannes domine globalement la rencontre, nous ne sommes pas l’abri d’un essai casquette car les ¾ dacquois savent aussi utiliser leurs jambes. Attention à ne pas leur ouvrir la porte !
Retour des vestiaires, c’est Dax qui recolle au score grâce à une pénalité pour plaquage haut: 13-9.
Mais 2 minutes plus tard, Joeli Lutumailagi récupère le ballon sur les extérieurs et file dans l’en-but ! 20-9 (45′)
On commence à rêver d’un bonus offensif. Les supporters déclenchent une ola dans les tribunes et en oublient de respecter le botteur dacquois qui tente une pénalité, en vain…
52′, Vannes a retrouvé son mordant et joue plus libéré
C’est l’occasion pour Joeli Lutumailagi d’inscrire son 3ème essai de la soirée, en trouant la défense dacquoise ! 27-9 (57′). Bonus offensif !
Il reste encore 20 minutes à contrer les velléités dacquoises, mais les Landais n’y sont plus vraiment (ou, encore moins…)
Lorsque Joeli Lutumailagi sort (72′), c’est sous l’ovation du public, debout dans les tribunes.
Une dernière pénaltouche vannetaise nous ramène à 5 m de l’en-but dacquois. Maul… Andrew Cramond conforte le BO par un 4ème et dernier essai de la soirée.
Score final : 34-9
Si nous devons saluer l’engagement et la vaillance de l’équipe, n’oublions pas, en particulier, Ashley Moeke qui avait retrouvé son coup de pied (100%)
Ce soir, les supporters avaient le sourire aux lèvres. Même si nous ne sommes qu’à la 11ème journée, il y a des matchs charnières, dont celui-ci.
Nous quittons cette avant-dernière place très inconfortable, avant de rencontrer Carcassonne qui a bien l’intention de nous y renvoyer, le week-end prochain.
Une remarque importante : 4 points, seulement, séparent le 7ème du 14ème, c’est dire que le jeu des chaises musicales peut durer longtemps.
Soyons donc toujours derrière notre équipe !