La Chronique de Jackie quand Vannes s’offre Mont de Marsan

Vannes – Mont de Marsan

Quand Vannes s’offre Mont de Marsan …
Cette victoire fait figure de revanche suite aux courtes défaites subies face à Perpignan ou Grenoble.
Pourtant, lorsque le 13ème reçoit le 2ème, que l’on observe les prestations de l’adversaire du jour, il était difficile d’être serein quant à l’issue de ce match.
Lorsque Gwénaël Duplenne inscrit son 10ème essai de la saison, suite à une très belle action initiée par Anthony Bouthier (7 – 0, 8′), la partie s’engage sous de bons auspices. Mais les Montois font parler leur puissance et répliquent, sans tarder, grâce à un ancien Vannetais, Carlos Muzzio (7 – 7, 14′).
Les deux équipes tentent de produire du jeu. La vélocité vannetaise contre la puissance montoise, mais les défenses sont hermétiques, parfois rugueuses.
Il s’agit alors de bonifier les fautes de l’adversaire et les botteurs vont être mis à contribution : 7-10 (20′), 7 – 13 (27′), 10 – 13 (32′), 13 – 13 (37′).
Nous atteignons ainsi la mi-temps sur un score de parité : 13 – 13
Les pessimistes sont rassurés, mais…
Allons-nous tenir le rythme soutenu ?
Si Mont de Marsan revient avec des intentions offensives, les Landais sont empruntés, Tim Menzel dynamise le jeu vannetais. Christopher Hilsenbeck, quant à lui, poursuit son sans-faute en inscrivant deux nouvelles pénalités (16 – 13,45’/ 19 – 13, 49′). L’écart se creuse doucement lorsqu’enfin, Javier Lagioiosa concrétise une très belle séquence de pilonnage de la ligne montoise (26-13, 57′)
Les Montois commencent à en perdre la tête ; pour exemple, cet écran entre deux joueurs qui permet à Christopher Hilsenbeck d’enquiller 3 points supplémentaires (29-13, 62′).
Lorsqu’à 10 minutes de la fin, les Landais se font menaçants, pour la 1ère fois de cette période, la défense de nos joueurs est héroïque, les Montois se mettent à la faute, Vannes peut se dégager.
Cerise sur le gâteau, cet essai de Kévin Bly (servi par Tim Menzel), qui se faufile dans la défense montoise, complètement apathique.
Score final : 36 -13
La Rabine, joueurs, staff et supporters exultent !
Une très belle victoire. Pour Jean-Noël Spitzer,  » ce match est l’aboutissement d’une excellente semaine d’entraînement. C’est un match référence« .
Ce résultat sera à confirmer vendredi prochain, puisque nous recevrons à nouveau à La Rabine, Colomiers, 8ème, qui pourrait, aussi, avoir l’intention de faire un résultat chez nous

L’interview de Jean-Noël Spitzer

Photo Michel Renac