La Chronique de Jackie, Quand les espoirs s’envolent…

Quand les espoirs s’envolent…
Non, pas notre équipe de jeunes, mais bien, les objectifs affichés pour cette rencontre.
Car face à cette équipe audoise mal classée (15ème), le staff avait réuni les conditions pour « faire quelque chose » à Narbonne.

Jules Le Bail dégage Photo M.Renac

Une entame de match prometteuse
Lorsque dès la 2ème minute, Kévin Bly, transperce la défense narbonnaise pour aplatir dans l’en-but, la rencontre démarre sous de bons auspices (0 – 5). Il en sera ainsi durant 20 minutes : nos joueurs sont en place tant en attaque qu’en défense. Les Narbonnais ne sont pas encore vraiment « sortis » des vestiaires !
Il faut reconnaître que les conditions climatiques ne sont pas très engageantes, mais nos Bretons s’y collent !
Quelques actions dangereuses, de part et d’autre, n’aboutissent pas.
21′ Narbonne se met à la faute et permet à Ashley Moeke d’inscrire 3 points de plus (0-8).
Leroy Cloostermans, notre talonneur, sort sur blessure.
23′ Pénaltouche narbonnaise : essai des Audois ! 7 – 8
C’est alors que Vannes se retrouve sans talonneur car Patrick Leafa écope d’un carton jaune pour plaquage haut. Nos joueurs ont perdu leurs repères…
Narbonne renverse le cours de la rencontre et marque son 2ème essai (14 – 8, 29′)
Dix minutes plus tard, c’est le tour des Audois dans la distribution des cartons jaunes, Vannes reprend des couleurs, mais perd un ballon important dans les 22 m narbonnais.
Le score restera inchangé jusqu’à la sirène : 14 – 8
Ce n’est pas terminé, le trou d’air breton a coûté très cher, mais il reste encore du temps pour se refaire.

Une 2ème mi-temps haletante
Narbonne joue toujours à 14, mais dopé par son public, le score et l’enjeu (sortir de la zone rouge du classement), enchaîne les temps de jeu et… marque ! 21 – 8 (46′).
On commence à craindre la correction mais le staff vannetais apporte du sang neuf en faisant rentrer Manoa Vosawai, Christopher Hilsenbeck et Phillip Kite.
La réaction est immédiate : Narbonne sanctionné en mêlée fermée.
C. Hilsenbeck passe les 3 points de la pénalité (21 – 11, 49′), mais ce n’est pas fini.
Vannes a remis la main sur le ballon, progresse et amène M. Vosawai à l’essai ! (21 – 18, 53′)
56′ Nos joueurs tentent une pénaltouche qui n’aboutit pas, mais Narbonne a été sanctionné. Finalement, ce seront les 3 points qui seront tentés. Ça passe ! (21 – 21, 58′)
Mais Narbonne ne peut pas se contenter des 2 points du match nul et repart à l’offensive.
69′ pénaltouche audoise, maul, essai : 28 -21.
Nous n’avons même plus le bonus défensif 
Il reste 1 minute lorsque C. Hilsenbeck trouve une belle touche à 30 m de l’en-but, suite à une faute audoise.
C’est notre balle de match mais Narbonne nous prive de ce précieux ballon, dégage dans les bras de K. Bly qui, sous pression, commet un en-avant.
C’est fini, une dernière mêlée audoise, maîtrisée. Narbonne tape en touche.
Score final : 28 -21

Une fois de plus, une grande déception, car cette équipe était à notre portée. Même si le jeu vannetais n’a pas été parfait, la performance réalisée méritait bien un bonus défensif.
Il va donc falloir remettre le bleu de chauffe pour recevoir Aurillac, vendredi 8 décembre, à La Rabine.
Aurillac, qui vient d’infliger un 30 – 14 à Grenoble, mais qui, jusqu’ici, se déplace mal…

Un grand Bravo à nos Supporters Photo M.Renac