La Chronique de Jackie – « Malgré sa vaillance, Vannes s’est incliné »

oyoonnax

Face à une ex-équipe du Top 14.
En effet, Oyonnax a pour ambition d’y remonter dès cette année et une victoire, aujourd’hui, signifiait retrouver la 1ère place, pour notre adversaire du jour.
Nous n’avons pas vraiment les mêmes objectifs  !
Notre équipe du jour, largement remaniée, n’a pas, non plus, rodé tous les automatismes.
L’entame de match laisse pressentir une lourde défaite  : 3 essais encaissés en 11 minutes. Aie….

Nos joueurs vont-ils subir, ainsi, durant tout le match  ?

On ne peut y croire, on s’accroche et pousse avec eux lors de cette 1ère mêlée à 5 mètres  : yes, essai  de B. Guemes ! (Oyonnax 19 Vannes 7, 15′) Vannes retrouve des couleurs et pousse Oyonnax à la faute. Malgré tout, les Haut-Bugistes dominent, tant en conquête qu’en occupation du terrain (26-7, 32′).
Mais la seconde incursion vannetaise sera bonifiée par K. Burgaud sur un ballon porté  : 26-14 à la mi-temps.
A ce moment du match, une victoire vannetaise semble hautement improbable, pas même le bonus défensif, mais nous souhaitons que nos joueurs jouent sans complexe, sans pression.
Seulement, dès la 44′, Vannes se retrouve à 14 et encaisse deux essais (38-14), puis un 3ème alors que P. Gougeon a échoué en touche, à 1 mètre de la ligne d’en-but, 2 minutes auparavant !
Le score s’alourdit (45-14), mais notre équipe ne lâche rien et finit par sauver l’honneur de cette seconde mi-temps, par un essai de K. Tuifua.
Le dernier essai oyonnaxien sera anecdotique. (52-21).
Chacun savait que cette rencontre ne serait pas une partie de plaisir, car la marge est grande entre nos deux clubs. Saluons le courage et la vaillance de nos joueurs qui n’ont jamais baissé les bras.
Un autre challenge sera à relever dès ce vendredi, avec la réception de Béziers, notre poursuivant direct au classement. Une défaite nous rapprocherait dangereusement de la zone des relégables.

Rendez-vous, donc, en force, à la Rabine le 2 décembre à 20 heures.