La Chronique de Jackie 25eme journée

Vannes s’incline face

à des Drômois en mode survie

Match aller Photo RC Vannes

Comment ne pas être optimiste lorsque le premier affronte le quinzième de la poule et, de surcroît, à l’extérieur où nos joueurs semblent mieux performer cette année ? En n’oubliant pas la situation critique de notre adversaire du jour qui n’avait pas à aller chercher bien loin une source de motivation…

Les premières minutes de jeu annoncent un peu la couleur des difficultés vannetaises : une, deux mêlées, un maul, écroulés. Valence-Romans ouvre le score (3 – 0, 9′).
Lorsque Gwénaël Duplenne tape à suivre, Ambrose Curtis est le premier sur le ballon : essai ! (3 – 7, 14′).
Seulement, la soirée s’annonce incertaine car les Drômois répliquent dans la foulée (10 – 7, 18′).
Rien ne sera simple… À l’image de nos mauls qui ne progressent pas L
Vannes a du mal à mettre son jeu en place. On y croit lors de cette belle percée de Brendan Holder (35′), mais la défense drômoise ne lâche rien, même en se mettant à la faute. Joris Moura prend les points (10 -10, 36′)
Le dernier temps fort sera drômois mais c’était sans compter sur la bonne lecture du jeu de Gwénaël Duplenne qui intercepte le ballon, fait parler ses cannes et trouve Brendan Holder pour l’essai qui « tue » !
Mi-temps : 10 – 17

Vannes a beaucoup campé dans le terrain adverse sans concrétiser. Le VRDR réalise d’excellentes percées mais, sauf devant, Vannes semble avoir plus de maîtrise. On compte les essais (1 à 2), mais on ne peut être qu’optimiste (béat ?).

L’entame de match nous conforte : une belle percée de Maëlan Rabut, relayé par Lilian Sasseras qui passe, in extrémis, la balle à Rodrigo Bruni. Essai ! (10 – 24, 44′)
Mais les Drômois répliquent, presque dans la foulée (17 – 24, 49′), puis rajoutent 3 points à leur compteur
(20 – 24, 55′). Vannes en est à sa 9ème pénalité…
Nous sommes moins sereins, jusqu’à ce nouvel essai de Rodrigo Bruni en sortie de pénaltouche ! (20 – 31, 61′)
On pense que le plus dur est fait, mais c’est oublier la motivation des Damiers.
Ils maîtrisent mieux que nous, ce soir, les ballons portés (25 – 31, 68′) et enfoncent le clou par un dernier essai (32 – 31, 74′)
Vannes tente bien de revenir, mais en vain.
Score final : 32 – 31

Voilà, on redescend sur terre. La détermination des Drômois a fait la différence, notre équipe a montré certaines limites, en l’absence, certes, de joueurs cadres.
Il n’y a pas péril en la demeure, mais ce serait bien que cet épisode booste notre équipe pour recevoir Colomiers qui aligne 3 victoires consécutives, dont une à Oyonnax.
Rendez-vous vendredi 9 avril, à 18h45 sur Canal + décalé : Vannes – Colomiers