Jean-Paul Pedelucq, médecin du RCV, on a du temps