Interview d’après match, les débuts de Joris Moura

 

Les débuts de Joris Moura

Joris Moura a effectué ses grands débuts à Béziers dans le XV Vannetais.

Avec un essai et un sans-faute aux transformations et faisant preuve d’une grande maturité dans le jeu.

Une victoire 42-24  pour commencer, six essais du RCV et le bonus offensif, pas mal pour un début!

 

Joris, parle nous de ta première titularisation à Béziers et de cette belle victoire!

« Cette première a été d’une grande richesse, surtout émotive parce que c’est toujours quelque chose d’incroyable les premières, mais aussi en tant que jeune joueur. Je l’ai vécu avec beaucoup d’envie et d’impatience, avec l’envie de bien faire bien sûr car on m’a fait confiance et il m’est important de montrer qu’on peut s’appuyer sur moi. J’ai essayé de ne pas penser à l’enjeu du match et à restituer ce qui avait été travaillé en amont, ça m’a mis à l’aise pour entamer le match, je sais qu’il y a du bon et du moins bon dans ma performance, je vais travailler dessus afin de pouvoir gommer les petits détails pour me perfectionner. Mais le plus important ça reste bien sûr la victoire pour le groupe car on devait montrer un autre visage par rapport à notre dernière défaite à la Rabine, et on revient avec 5 points de Béziers, cela récompense nos efforts. »

Comment tes coéquipiers t’ont aidé tout au long du match?

« Mes coéquipiers ont été d’une aide précieuse et je les ai remerciés et je les remercie encore pour ça. Ils ont été à l’écoute mais aussi là pour me donner des conseils et pour me soulager dans mes annonces. J’ai la chance de pouvoir évoluer et apprendre avec des gars expérimentés et très sympas ce qui rend l’apprentissage encore meilleur. Ça s’est ressenti sur le terrain je pense, même dans les moments un peu compliqués, ils m’ont dit de me ressaisir et m’ont rassuré. On a été soudés du début à la fin et on n’a rien lâché, ça m’a permis de me libérer dans mon jeu. »

Décris nous ton essai très important pour la construction de la victoire

« Mon essai d’abord c’est rien d’autre que la récompense du travail et des choix de jeu faits pendant la semaine. J’ai la chance de pouvoir être à la conclusion d’une magnifique action qui concerne toute l’équipe, c’est un vrai essai de collectif. Les mouvements travaillés à l’entraînement nous confortent durant la rencontre et c’est grâce à un de ces mouvements que j’ai eu la chance de voir une ouverture et que j’ai pu filer entre les poteaux. Tout le monde rêve de marquer pour sa première en professionnel et c’est pour ça que j’étais tout fou après avoir marqué. Mais comme je l’ai dit c’est surtout une action menée par toute l’équipe, que j’ai la chance de conclure, c’est avant tout le travail de tout le monde qui est récompensé par cet essai. »

Comment se passe ton intégration au RCV et que penses-tu de la Bretagne?

« Les premiers mois n’ont pas été faciles, étant de caractère assez réservé mais je m’épanouis bien c’est un environnement que j’apprécie. Les joueurs ont directement été très sympas, même si j’ai des petites difficultés à m’intégrer dans des choses nouvelles, cela s’est fait naturellement avec un groupe bon-vivant comme ça. Je trouve qu’on représente bien la région Bretonne partout où l’on se déplace, une belle région qui est remplie d’endroits magnifiques et qui mérite d’être représentée dans le rugby. Je suis fier d’avoir pu l’honorer, ainsi que le maillot de Vannes et j’espère pouvoir le reproduire cette saison. »

 

Merci Joris, et encore Bravo à toi!