Interview d’après-match, Jérémie Abiven

Jérémie Abiven après Angoulême – RC Vannes

Jérémie n’avait plus joué depuis le match aller contre le SAXV le 18 décembre, pour une victoire 36 – 13 et un essai marqué par lui-même.

Il a retrouvé le pré avec beaucoup de plaisir, en inscrivant dès la 10eme minute le premier essai vannetais sur une ouverture au pied de Pierre Popelin.

L’occasion de faire la point avec lui après la rencontre.

Superbe reprise avec un essai au bout de 10 minutes, comment t’es tu senti pour ce retour sur le terrain ?
Jérémie « J’ai eu de super sensations, ça fait du bien de revenir et de pouvoir participer à ce genre de match.
C’est toujours frustrant d’être blessé et de ne pas pouvoir jouer mais le retour au jeu ramène beaucoup de plaisir. »

Quels ont été les points clés de cette victoire ?
« On a eu une bonne conquête pour commencer, même si on a un été bousculé en mêlée, on a pu avoir nos ballons propres.
Et ensuite on a été efficace dans les zones de marques tout au long du match.
Notre défense a tenu le coup et même s’ils nous on percé quelques fois, on a réussi à ne pas encaisser d’essai. »

Au delà des six essais il y a eu une grosse défense sur les attaques angoumoisine, on vous a senti très solidaire, un point important dans ce succès?
« Oui c’est un point important de notre jeu, on s’appuie sur une grosse défense et une attaque efficace.

Pour le plaisir, raconte nous ton essai
« On perce à droite du terrain et j’étais sur l’autre aile.

Il n’y avait pas de défenseur face à moi du coup je me suis décalé sur la ligne de touche et j’ai fait un signe à Pop.
Il m’a vu et m’a fait une diagonale, le plus dur restait à faire : attraper la balle !
J’ai eu un bon rebond et comme j’étais lancé j’ai pu sauter plus haut que le défenseur. »

Merci Jérémie et encore Bravo pour cette reprise

Match aller Crédits photo Michel Renac / Rugby Club Vannes

Pour mémoire,
début de l’interview de Jérémie à son arrivée à Vannes en 2016 lors de la montée du club en PRO D2.

Tu es originaire de Nantes, comment es tu venu au Rugby?
« J’ai commencé le rugby à l’âge de 7 ans à Rezé, une ville proche de Nantes. Issue d’une famille de footballeur (et oui on ne peut pas être parfait !! ) j’ai voulu m’essayer au rugby, l’aspect qui m’attirait le plus dans ce sport était le contact. Dans ce club familial, j’ai pu y apprendre les valeurs du rugby mais aussi à aimer les différents aspects du rugby. J’y suis resté pendant toute l’école de rugby, puis étant au pôle espoirs de Tours je suis allé jouer mes deux années de cadet à Nantes. En Crabos je suis arrivé à la Rochelle et y suis resté 5 ans, dont 4 au centre de formation. »

L’interview complet ici