Interview de Christopher Hilsenbeck après Rouen – Vannes

Interview d’après-match

Christopher Hilsenbeck joue sa quatrième saison au RCV.

Dans un match tendu comme ce Rouen – Vannes, l’importance d’un grand buteur qui sait garder ses nerfs au bon moment est primordiale.

A 5 minutes de la fin, quand on est mené d’un point et qu’il s’agit de passer la transformation de la gagne du bord de la touche, Chris n’a pas tremblé pour offrir la victoire à son équipe.

 

Avez vous douté à 20 minutes de la fin à 6 19?

« Non on a pas douté car on savait que c’était toujours possible de gagner. On l’a vécu la semaine dernière contre Béziers.

Parle nous de la transformation en coin et la pression quand on est mené juste d’un point?

« La transformation j’aurais préféré qu’elle soit en face des poteaux 😄 mais pas plus de pression que ça j’étais plutôt dans un bon jour donc il y avait des chances pour qu’elle passe! »

Quelle est la force principale du RCV?

« Notre force pour l’instant je dirais que c’est notre état d’esprit. On ne lâche jamais rien et on se bat tous les uns pour les autres. Au niveau du jeu on est pas encore là ou on veut être mais l’investissement fait qu’on arrive à gagner des matchs malgré cela.  »

Sans-faute pour Chris Photo Rugby +

Bravo Chris

Son interview à son arrivée à Vannes