Interview d’avant-match avec Jérémie Abiven

Le capitaine Abiven maintient le cap !

 

 

Crédit photo ; Michel Renac / Pixelisaction

 

 

Photo RCV J4 saison 2020 2021 RCV vs Valence vs Romans Michel Renac PhotographeAvant la rencontre contre Perpignan, nous avons demandé à notre capitaine Jérémie Abiven de se livrer..

 

1/ A l’aube de la réception de Perpignan à la Rabine pour la 10ème journée de ProD2, est-ce que tu pensais que le groupe pouvait réaliser un tel parcours durant ces deux premiers blocs ?

 » On fait un excellent début de saison mais on ne s’attendait pas à ça évidemment mais ce n’est pas pour cela qu’on laissera notre part du gâteau ! On prend tout ce qu’il y a à prendre, on prépare match après match et on va tout faire pour que ça continue, crois-moi sur parole ! « 

 

2/ Quels sont les facteurs de la réussite de ce début de saison ?

 » Tout d’abord, on a eu de la chance en ce qui concerne la Covid, on n’a pas été touchés (on touche du bois pour que ça continue). Ensuite, la prépa a été de bonne qualité, le groupe vit très bien : on est tous sur la même longueur d’onde, on s’entend très bien. Et surtout l’essentiel je pense, on est heureux de se retrouver sur le terrain, autant à l’entraînement qu’en match. On prend du plaisir à jouer et se défoncer les uns pour les autres. Les victoires sur le fil ou à l’extérieur ont permis aussi de renforcer le groupe, tout cela nous aide et nous porte chaque semaine. « 

 

3/ Accueillir Perpignan, très souvent en haut du classement, en étant leader de ProD2, c’est assez insolite, non ? Est-ce que tu penses que vous avez un ascendant psychologique sur eux ?

 » Un ascendant non je ne pense pas, c’est une grosse équipe de ProD2 et ils sont habitués à jouer des matchs de haut de classement. Maintenant ils arrivent en Bretagne après une défaite à domicile et deux matchs annulés à cause de la covid alors que nous sortons d’une semaine de repos et d’une série de 7 victoires, nous comptons bien garder La Rabine invaincue ! « 

 

4/ Perpignan débarque à la Rabine… Peux-tu analyser les forces et faiblesses de Perpignan cette saison ?

 » Comme je te disais c’est une grosse équipe de ProD2 donc avec tout ce que cela implique, ils ont une grosse conquête, une défense en place et ils sont très dangereux quand ils avancent ballon en main. A nous de les déstabiliser et d’imposer notre jeu pour gagner ce match ! « 

 

5/ Tu es capitaine cette saison avec Joseph Edwards, est ce que cela te met une pression supplémentaire chaque jour que ce soit aux entraînements ou au match ?

 » Oui évidemment je me mets un peu plus la pression pour être au top tous les jours à l’entraînement et en match. Grâce à notre super début de saison l’engouement et la cohésion sont aux rendez-vous. On a un groupe avec des joueurs de tous les horizons, tous les joueurs sont concernés et tirent le groupe vers le haut, ce qui fait notre force. On s’entend bien avec Jo, on a plutôt la même vision du jeu et les mêmes ambitions pour le club, c’est motivant et porteur. « 

 

Crédit photo : Damien Kilani / Dk-Prod

 

 

6/ C’est la 1ère fois que nous allons aborder un match à la Rabine sans notre public. N’es-tu pas inquiet qu’il manque un supplément d’âme qu’apportent les supporters ? Quels sentiments dominent ?

 » Inquiet non, ce n’est pas notre premier match à huis clos, nous avons eu la chance d’en jouer deux à l’extérieur déjà. Nous allons l’aborder sans penser à ça mais tout en sachant que nos supporters seront derrière nous de toute manière ! Et même si on s’entendra parler sur le terrain pour une fois à La Rabine, ça sera à nous de combler le vide laissé par le public, à nous d’apporter plus d’énergie pour compenser ! « 

 

7/ JNS a loué l’implication du groupe face à la situation sanitaire compliquée. Est-ce que cette crise sanitaire a modifié l’approche de ton métier ? Le risque d’être plus exposé que d’autres par exemple vu que vous êtes sans cesse en groupe, etc.

 » Oui ça modifie pas mal de choses dans notre routine de la semaine, mais comme tout le monde. On garde en tête que nous sommes privilégiés et que nous avons la chance de continuer de jouer et de s’amuser. On pense aussi à tous ceux qui voient leur activité cesser ou diminuer, à ceux pour qui cette période sera très difficile à vivre, on espère arriver à leur faire penser à autre chose et à ce qu’ils vibrent avec nous. Pour tout cela, nous nous efforçons de respecter les règles données par le gouvernement et nous évitons les contacts en dehors du groupe. Nous sommes testés toutes les semaines donc entre nous, on ne se pose pas de question. « 

 

8/ Est-ce que tu as un grigri et/ou une habitude liée à la préparation des matchs ?

 » J’aime ces moments là, on est là tous ensemble, les ballons sur le sol, les regards qui se croisent, c’est toujours les mêmes gestes : d’abord la jambe gauche, toujours, chaussette, chaussure, puis la jambe droite … et puis une gorgée de Volvic ! (merci Zizou) « 

 

9/ Vas-y, mouille toi un peu… Quel sera le score pour demain ? 😉

 » Non désolé je ne fais jamais de pronostics avant un match, par respect. « 

 

 

Merci pour tes réponses.

 

A bientôt

 

L’équipe Communication