Faites connaissance avec nos recrues, Eremasi Radrodro et Joeli Lutumailagi

Eremasi Radrodro et Joeli Lutumailagi Photos RCV

Eremasi Radrodro et Joeli Lutumailagi sont arrivés à Vannes fin Juillet depuis les Fidji.

Eremasi Radrodro, troisième-ligne Fidjien a rejoint le RC Vannes pour une saison, plus une en option.

A 29 ans (né le 17 Septembre 1987 ) mesure 1m88 m pour 110 kg et est International Fidjien.
Nommé joueur de l’année une fois de plus avec son équipe, les BLK Nadroga Stallions, en décembre dernier, il avait remporté le même prix l’année d’avant et a également obtenu le prix du joueur de la Coupe Skipper.

Jean-Noël Spitzer: « C’est une joueur que l’on suit depuis un an et que nos contacts sur place nous ont vivement recommandé. Il était de la tournée des Fidji à la Rabine en novembre. C’est un troisième-ligne polyvalent, capable de peser sur la défense adverse. Policier à Nadroga avec Joeli Lutumailagi, c’est un élément majeur des Fiji Warriors qui veut vivre une expérience en Europe. »

Eremasi : «Mon désir était de venir jouer en France, et la vie ici est sympa, j’avais joué avec les Fidji contre le Japon à Vannes, et on avait gagné 38-25, un bon souvenir. C’est mon ami Fredy Hickes qui m’a convaincu, et ici tout est super, les infrastructures et les entraînements»

Eremasi Radrodro Photo Archives Eremasi

International Fidjien à XV

Premier Test Fidji – Tonga (23 – 18) le 11 Juin 2016 un essai de Radrodro
Dernière sélection Angleterre -Fidji (58 – 15) Twickenham le 19 Novembre 2016

 

Joeli Lutumailagi s’est engagé pour une saison (plus une en option) avec le RC Vannes.

Joeli a 32 ans (né le 31 Octobre 1985) et  mesure 1, 84 m pour 96 kg.
Il est connu sur le circuit mondial de rugby à VII, avec la sélection des Fidji.

Jean-Noël Spitzer: «C’est un profil de trois-quart extérieur. Certainement le meilleur trois-quart actuellement aux Fidji, souvent décisif avec Nadroga par sa vitesse et son jeu au contact. Il a repris cette saison avec les Fidji sevens sur le circuit mondial après y avoir beaucoup joué de 2009 à 2012 et y a été de nouveau déterminant. C’est sa dernière opportunité pour réussir une expérience en Europe.»

Il a joué aussi lors de la saison 2012/2013, à Narbonne mais il fut victime d’une sérieuse blessure au cou en match de pré-saison l’éloignant des terrains pour 9 mois et n’a jamais joué en PRO D2.

Joeli Lutumailagi Photo Archives Joeli

Joeli a commencé le rugby avec la province de Nadroga en Skipper Cup. Il a disputé son premier tournoi international des World Sevens Series en 2010 à Las Vegas avec la sélection des Fidji de rugby à VII.
La saison suivante, il a inscrit 28 essais et a remporté trois tournois à Gold Coast, Hong Kong et Londres.
En mars 2014, il est rappelé avec la sélection fidjienne pour le tournoi de Hong Kong.
Absent aux JO, il revient dans l’équipe pour la saison 2016-2017.

Les Adieux de Eremasi et Joeli à la Police Fidjienne

Posted on July 21, 2017 by admin in Feature, Local news, Press Releases, Sports

Traduit de l’Anglais

Joeli Lutumailagi et Eremasi Radrodro avec le commissaire de police, le brigadier général Sitiveni . Photo: POLICE MEDIA CELL.

La Force de police des Fidji a fait ses adieux à deux officiers qui ont pu utiliser leurs talents sur le terrain de rugby et dans les services de la police communautaire des Fidji.

Le brigadier général Sitiveni Qiliho a remercié spécialement les agents spéciaux Eremasi Radrodro et Joeli Lutumailagi, qui ont quitté l’institution, après avoir obtenu des contrats pour jouer au rugby professionnel en France.

Radrodro et Lutumailagi ont tous deux servi dans la Force pendant 2 et 6 ans respectivement.

La police de Fidji à travers le concept de rugby voit les agents qui sont des joueurs de rugby conduire des politiques de sensibilisation et de coaching avec des membres de la communauté comme un moyen de sensibilisation pour rassembler les personnes sous la police communautaire de Duavata.

Le commissaire de la police a signifié aux deux officiers le soutien de l’ensemble de l’institution.

« Nous vous remercions d’avoir la gentillesse de venir nous dire au revoir, ce qui n’est pas seulement le respect pour l’institution, mais qui souligne votre humilité et c’est une qualité qui vous fera progresser dans votre carrière professionnelle de rugby « .

« Sachez que vous avez les bénédictions de tous les membres de la police de Fidji et que vous pouvez faire appel à nous en cas de besoin« .

Le chef de la Force a également donné deux conseils paternels.

« Profitez bien de cette opportunité pour que cela puisse être bénéfique pour vos familles « .

« Penser à votre avenir et à la vie après le rugby parce que vous ne jouerez pas au rugby toute votre vie« .

Parlant au nom des deux, Radrodro a déclaré qu’ils étaient reconnaissants à la Force de police des Fidji pour leur avoir fourni des emplois.

« Nous remercions la Force de police des Fidji de nous soutenir toujours et de nous donner la souplesse nécessaire pour poursuivre notre carrière de rugby à la fois au niveau national et international« .

« Pour cette raison, nous avons pu assurer nos contrats et nous espérons qu’il y aura toujours une place pour nous car nos cœurs restent au service des Fidji en tant que policiers« .

Les deux ont démissionné de la police des Fidji et partiront pour la France la semaine prochaine.

21 Juillet 2017