Faites connaissance avec nos recrues, aujourd’hui Jean-Charles Icart

Jean-Charles Icart représente l’avenir du RCV et la volonté du club Vannetais de lancer des jeunes dans le grand bain de la Pro D2.

Il nous arrive des Espoirs de Castres, finaliste malheureux du Championnat de France

Interview

Tu es natif de Graulhet, je suppose que quand on nait là bas, on joue au Rugby, qui t’as mis le pied à l’étrier?
Effectivement à GRAULHET on naît avec un ballon de rugby.Depuis trés longtemps GRAULHET est associé au rugby et au cuir .
Je fais partie de la quatriéme génération avec mes cousins à péréniser cette passion .

Après l’école de Rugby de Graulhet et les premières années de compétition, tu es parti à Castres, comment s’est passé ton arrivée au CO et qui t’a pris sous son aile?
J’ai effectué toute mon école de rugby à GRAULHET où je garde de trés bons souvenirs , ensuite je voulais continuer à jouer dans les meilleures compétitions de mon âge, l’opportunité de Castres c’est présenté je l’ai donc saisie. Concernant mon arrivée au CO cela s’est trés bien passé avec l’équipe car je connaissais déjà des joueurs grâce aux sélections donc je me suis fais rapidement des amis au sein de l’équipe .

Ton père jouait centre, tu joues à l’ouverture, comment as tu choisi ce poste?
Mon père a joué ouvreur jusqu’en junior puis il est passé au centre en équipe première.
En ce qui me concerne depuis tout petit je rêve de jouer ouvreur .

 

A Castres, dans quelles équipes as tu évoluées et quels en sont tes meilleurs souvenirs?
A Castres j’ai joué de cadets jusqu’en espoirs, le meilleur souvenir reste la finale de la saison dernière contre Perpignan même si nous avons perdu, nous avons réalisé une très bonne saison avec un bon groupe .

Finale Castres USAP Espoirs

Tu t’entrainais parfois avec le groupe Pro, quels sont les joueurs qui t’ont donné des conseils et quel était celui qui t’a marqué le plus?
Les entraînements avec les pros m’ont permis de progresser plus rapidement sur des attentes techniques et Romain Teulet m’a beaucoup apporté sur le jeu au pied .

Avec les espoirs Castrais, tu as joué la finale du Championnat de France contre l’USAP de Picault, est ce que Wandrille t’a plaqué ?
Non il a pas pu .. (rire)

Avez vous parlé ensemble de cette rencontre à Vannes et qu’est ce qui vous a manqué pour être Champion?
Oui on y est revenu dessus, Perpignan a réalisé une très bonne saison et c’est un peu dans la « logique » qu’ils soient champion de France même si il nous a pas manqué grand chose pour venir vraiment les inquiéter en finale.

Tu joues à l’ouverture, peux tu nous parler de ce que tu aimes dans ce poste et dans quels domaines tu dois le plus progresser?
J’aime ce poste depuis le début qui permet de diriger le jeu et de toucher beaucoup de ballons .
On a toujours à progresser et à travailler pour peaufiner tous les domaines .

Comment se passe tes débuts au RCV, et quels sont tes objectifs pour la saison à venir?
Mes débuts au RCV se passent très bien , avec un groupe qui m’a bien intégré et qui dégage une forte cohésion. Concernant mes objectifs mon but étant d’avoir le plus de temps de jeu possible .

On le souhaite pour toi Jean-Charles, et bonne saison au RCV

Photos Archives Jean-Charles Icart