Espoirs : Victoire, 24-12, face à Massy

Retour gagnant à Jo Courtel pour nos Espoirs. Pour le premier match à domicile de l’année, les joueurs de Florent Bonnefoy ont dominé Massy, 24-12, sous le vent et la pluie. 

Grâce à ce succès, ils confortent leur seconde place au classement , à un point de Pau.

Retour sur ce match avec Florent Bonnefoy : 

« Je dois avouer que ce match nous laisse un petit goût d’inachevé. Certes nous sortons avec la victoire de cette confrontation mais je crois qu’il manque le bonus offensif pour que nous soyons complètement satisfaits sur le plan comptable.

Nous marquons quatre essais mais en donnons deux gratuitement et cela nous permet d’avoir des axes de travail pour les semaines à venir. 

La construction de notre saison passera par notre capacité à mûrir dans la gestion des quelques erreurs techniques et tactiques à ne pas faire.

Cependant, nous devons rendre hommage aux Massicois, qui nous ont proposé autre chose en termes d’état d’esprit. Cette équipe a profité de ce match et des conditions climatiques pour mettre un accent fort sur la volonté d’exister. Et pour le coup, ils y sont parvenus.

Nous avons tout de même des satisfactions collectives qui émergent… notre réorganisation défensive, notre mêlée (sûrement pas assez récompensée par l’arbitrage…) et notre jeu au pied d’occupation ont été plutôt bons.

Le vrai côté positif de ce mois de janvier est que nous avons remis la marche en avant sur le plan des résultats. En revanche, il ne faut pas que nous soyons juste heureux de cela… nous devons être capables de regarder plus loin et de se centrer sur les performances individuelles et collectives. Nous nous construisons ainsi depuis le début de saison et nous devons le garder en tête. Seul le mot performance doit nous animer et rien d’autre.

Enfin, nous attendons des informations de la FFR quant à la suite de la compétition. Nous devions avoir une période sans match de 8 semaines mais il se peut tout à fait que le calendrier change et que la compétition continue. Très honnêtement, ça serait sympa pour tout le monde. Je crois que les gars ont envie de continuer à matcher le plus possible. Nous avons la chance d’avoir des garçons enthousiastes de ce point de vue-là et c’est agréable. »