CS Bourgoin-Jallieu / RC Vannes 15 – 15

Tous les détails du match sur  le Live

rcv3

Le RCV a encore tenu en haleine ses supporters jusqu’à la 80eme minute.

A Angoulême, c’est à la 79eme que les Charentais avaient obtenu la victoire d’un point, à Bourgoin, c’est durant les arrêts de jeu que Coux a marqué l’essai du nul.

Et face à Agen, Burgaud avait marqué aussi à la 80eme minute l’essai de la délivrance.

Au delà du résultat, les Vannetais ont montré au public très fair play de Rajon qu’il faudra compter sur eux dans ce championnat de Pro D2.

Par l’intensité qu’ils mirent pour résister durant les 20 premières minutes, par la qualité de leur jeu durant les 60 minutes suivantes.

Avec une mêlée qui tient largement le choc et une défense extrêmement rugueuse et bien organisée.

Avec aussi la volonté d’envoyer du jeu à chaque possession du ballon.

On a pu aussi remarquer que Malzieu, Tuifua, Lacelle, Stoltz, Bezhiashvili, Barrera, Loubery et Abiven dont c’était le premier match de la saison, rivalisèrent sans problème avec leurs adversaires expérimentés de la Pro D2.

Dommage que sur un contre de 80 mètres de Bouthier, on ne pu concrétiser un essai, dommage que le premier essai de Bourgoin eut été entaché d’un en-avant, dommage aussi  qu’il fallut attendre d’interminables arrêts de jeu pour voir le CSBJ égaliser en bout de ligne.

Mais à coté de ça, que de satisfaction d’une équipe qui ne lâche rien durant 80 minutes.

Face à Perpignan, il faudra remettre le bleu de chauffe, et avec l’appui de La Rabine, aller chercher la deuxième victoire de la saison.

Jean-Noël Spitzer sait qu’il pourra compter sur son public, mais il tenait à souligner aussi le fair-play du public de Rajon et la qualité de l’accueil du club du CS Bourgoin pour lui et son équipe.

csbjrcv600

CS Bourgoin-Jallieu et Vannes 15 – 15 (7 – 6)

Arbitre du match Mme Christine Hanizet, 3500 spectateurs

Pour le RCV, quatre pénalités de Roussarie (17e, 49e, 60e, 69e) et une de Tuifua (28e)

Un carton jaune Pacheco (51e)

Pour le SCBJ deux essais de Fakalelu (32e) et Coux (80e), une transformation Michallet, une pénalité Aviata (76e)

RCV Lacelle – Gougeon, Butonidualevu, Burgaud, Malzieu – (o) Tuifua, (m) Roussarie – Stoltz, Vosawaï, Boleinaivalu – Maisuradze, Lagioiosa – Garcia, Cloostermans, Bezhiashvili.

Puis Loubéry, Vola, Barrera-Howarth, Abiven, Bouthier, Pic, Pacheco.

CSBJ Nicolas – Coux, Puyo, Veratau, Price – Michallet (o), Da Silva (m) – Cotte, Toevalu, Perez Galeone – Cotte L., Santoni – Spachuk, Krhibache, Fakalelu
Puis Janaudy, Resseguer, Aviata, Barriere, Campeggia, Bouillot, Silago, Mirande, Bouet

 

rcvaa rcvab