Communiqué du club_Sécurité au stade

 

 

 

– Sécurité au stade de La Rabine –

 

Les soirs de match au Stade de La Rabine, nous mettons en place le maximum de protocoles en termes de sécurité, d’hospitalités & de services afin d’assurer le meilleur accueil possible pour vous supporters et partenaires des Bleu & Blanc.

Nous sommes régulièrement audités par les instances de la LNR et de la FFR pour évaluer notre dispositif. Nous avons souvent été cités en exemple. Ces retours nous confortent dans notre démarche et nous oblige à continuer notre travail d’assurer à chaque rencontre la sécurité de 6 000 à 9 000 personnes (Capacité maximale du stade). Nous sommes tenus au respect primordial des consignes nationales concernant le plan Vigipirate.

Pour autant, nous avons connu un épisode certes isolé mais totalement inacceptable lors de notre dernier match à domicile où nous recevions Nevers pour le compte de la 24ème journée de ProD2.

En effet, un individu s’est permis de franchir les barrières de sécurité et d’entrer illégalement sur le terrain pendant la rencontre, perturbant ainsi le bon déroulement de la rencontre et le travail de tous.

Le club, par la voix de ses dirigeants, réprime fortement cet acte et a porté plainte contre l’individu incriminé.

Le club se réserve le droit de réclamer des dédommagements auprès des personnes commettant tout acte allant à l’encontre du respect des consignes de sécurité dans le stade et de celles de la Ligue Nationale de Rugby.

A titre d’information, suite à l’incident du match de Nevers, nous sommes convoqués devant la commission de discipline et l’amende infligée par la LNR envers le club peut s’élever jusqu’à 15 000 €.

Le respect de la sécurité de l’ensemble des personnes dans l’enceinte du stade le soir de match, est la priorité du club. Le RCV ne transigera sur aucun point concernant la sécurité.

 

Les dirigeants du RCV

L’équipe organisation des matchs