Carcassonne – Vannes La Chronique de Jackie

Quand on rentre dans le vif du sujet…
…L’atterrissage peut être difficile.

Crédit Photo Eurosport

Car après des matches amicaux « brillants », le RCVannes s’est retrouvé confronté à la dure réalité du championnat. Jean-Noël Spitzer l’avait dit, il ne fallait pas se fier à ces résultats.
De fait, ce vendredi, Vannes a balbutié son rugby, face à une équipe audoise très présente et conquérante.
Si nos joueurs montrent bien des intentions, elles n’aboutissent pas. La défense audoise n’a rien à voir avec celle des Normands, précédemment, et jouer sous pression amène à la faute.
Carcassonne a ouvert le score (3 – 0, 13′) lorsque Jérémie Abiven se voit offrir 10 minutes de repos pour plaquage dangereux.
Il n’en faut pas plus aux Audois pour creuser le score (6 – 0, 23’/ 13 – 0, 25′). Vannes est tout simplement privé de ballons et condamné à défendre !
Une lueur d’espoir à la demi-heure de jeu est annihilée par une faute de main. Mais Vannes insiste, ça va bien finir par passer ? Non, une interception audoise manque même d’alourdir le score.
Mi-temps : 13 – 0
On ne reconnait pas notre sémillante équipe des matchs amicaux. Certes le score n’est pas catastrophique, mais comment nos joueurs vont-ils réussir à renverser la tendance ? Réponse dans les vestiaires ?
43′ Vannes débloque enfin son compteur (13 – 3), mais Carcassonne réplique aussitôt (16 – 3, 44′)
Les plaquages offensifs vannetais sont restés dans la mallette du coach.
Le compteur affiche un 23 – 3, lorsqu’enfin, Kévin Bly s’échappe, transmet à Pierre Popelin lequel, par une superbe diagonale, sert Gwénaël Duplenne isolé sur son aile. (23 -10, 54′).
Ce sera, malheureusement, la seule petite étincelle du match.
Extraordinaire ! Carcassonne perd une touche dans nos 5 mètres, mais récupère le ballon que nos joueurs n’ont pas su conserver et aplatit !
Vannes est sanctionné en mêlée, se voit retourner une pénalité contre elle… Rien ne va, en cette 1ère journée de championnat !
Score final : 37 – 10
On a envie de dire, « un match à oublier », mais il faudra surtout en tirer les leçons, avant un nouveau déplacement, à Biarritz, vendredi 30 août, 18h50.
Nous sommes, bien évidemment, déçus de cette piètre performance, mais cette journée aura été très riche en surprises car Nevers s’est incliné, à la maison, face à Angoulême, ainsi que Grenoble – Colomiers et Mont de Marsan – Provence Rugby.
Si les résultats d’un match ne sont pas probants, ce championnat s’annonce très indécis.