Magnifique, le RCV vainqueur à Biarritz, que du bonheur

 

borcv

Magnifiques de vaillance, nos Vannetais ont triomphé à Biarritz, malgré un début difficile, mais avec une mêlée haut de gamme et une qualité de jeu remarquable.
Que du bonheur!

Biarritz – Vannes 22 – 23 (19- 10 mi-temps)
Arbitre Mr Cayre

Vannes 15 Bouthier – 14 Pic, 13 Trainor,12 Mourot, 11 Duplenne -10 Guemes (o)s, 9 Payen – 7 Stoltz, 8 Bolenaivalu 6 Barrera-Howarth – 5 Lagioiosa, 4 Delangle- 3 Garcia, 2 Garda Veiga, 1 Philipponneau
Puis : Cloostermans (16), Fry 17), Van Jaarveld (18), Kafotamaki (19), Roussarie (20), Malzieu (21), Burgaud (22), Jadot (23).
Biarritz. 15 Baby -14 Bungaroo, 13 Delai, 12 Dachary,11Giresse -10 Le Bourhis (o) , 9 Lucu (m) – 7 Placines, 8 Manu Siosefo, 6 Guiry – 5 Hewitt, 4 Sousa – 3 Assi, 2 Roumieu, 1 Synaeghel
Puis : Levi (16), Lourdelet 17), Nabou (18), Singer (19), Loustaunau (20), Gimenez (21), Usarraga (22), Giudicelli (23).
Pour Vannes 2 Essais pénalité  29eme, Fry 56eme
2 Transformations Guemes 29eme 56eme
3 Pénalités Guemes 37eme 61eme Bouthier 76eme
Pour Biarritz 3 Essais  Delai 5eme Dachary 15eme Placines 39eme
2 Transformations Lucu 5eme  15eme
1 pénalité Lucu 68eme
Carton jaune Assi 27eme

Tout le détail du match ici
La pluie qui tombait drue sur le Pays Basque emporta nos Vannetais durant 20 minutes où les  Biarrots monopolisèrent la balle en inscrivant deux essais par Delai et Dachary, qui perforèrent le rideau défensif du RCV.

Ensuite, on commença à mettre la main sur le ballon, et à s’installer dans le camp des locaux où notre mêlée fit son travail de sape.

Au bout de cinq mêlées et un carton jaune pour Assi, Mr Cayre ne put qu’accorder l’essai de pénalité mérité pour les hommes de Spitzer.

Ça allait encore mieux avec une pénalité de Guemes, mais Biarritz finissait fort le premier acte comme il l’avait commencé et au bout d’un pilonnage en règle, Placines plongeait derrière la ligne.

10 à 19 à la mi-temps, il y avait encore quelque chose à faire…

Après le repos, la mêlée recommença à faire plier sa rivale.

On récita un beau rugby mais Trainor échoua de peu sur une passe mal assurée à Pic.

La domination Vannetaise était récompensée par un essai de Fry à la suite d’attaques répétées et bien construites.

Notre Américain fêtait ainsi son arrivée dans le Morbihan.

Un coup de pied à suivre de Stoltz pour Bouthier échouait de peu pour quelques centimètres.

Et Guemes donnait enfin l’avantage à ses couleurs après les multiples fautes Biarrotes.

Le BO réagissait et Lucu transformait une pénalité à la suite d’un maul où on se mettait en travers.

22 – 20, la tension était à son comble, mais notre mêlée continuait sa domination.

Un hors-jeu dans notre camp n’était pas transformé par Lucu à 8 minutes de la fin, mais la fatigue commençait à se faire sentir pour les Morbihannais.

On ne lâchait rien pour autant et on ramenait le jeu chez les Biarrots.

A quatre minutes de la fin, Bouthier de 40 mètres redonnait l’avantage aux Bretons.

On finissait sur une mêlée et le RCV remportait son premier match à l’extérieur.

Du délire!!!

borcvmelee

Une grosse mêlée Vannetaise