Biarritz – Vannes à 14h15

Biarritz – Vannes à 14h15

 

Après une semaine de repos, le RCV remet ça dans l’avant-dernier bloc en se déplaçant à Biarritz ce dimanche sous les caméras d’Eurosport 2.

Dans cette dernière ligne droite de sept matches, avec quatre réceptions à La Rabine, tout est possible pour aller chercher une sixième place synonyme de phase finale.

Le BO lui pointe à quatre points des Vannetais et n’a pas non plus perdu espoir de se qualifier.

Au match aller, nos joueurs s’étaient imposés 37- 23 en faisant la différence en fin de rencontre

Mais les Biarrots après le repos et un essai de Perraux  avaient pris l’avantage à 17 -20.

Rien ne sera facile à Aguiléra.

Photo M.Renac

Pour Jean-Noël Spitzer, il s’agit d’un challenge élevé et excitant

«Premier match du bloc le plus long du championnat. On entre dans la dernière ligne droite avec ce déplacement à Biarritz suivi 5 jours plus tard de la réception de Bourg en Bresse. Notre effectif n’est pas trop entamé grâce au travail du staff médical et des Prepas et nous espérons pouvoir nous appuyer dessus lors de ces 5 matchs. Biarritz, c’est forcément un déplacement attendu, au regard de l’histoire de notre adversaire. C’est une équipe de standing, aimant la possession et qui propose de très longues séquences de jeu. Depuis 2 ans, ils ont fait d’Aguilera un stade difficile pour l’adversaire. Le challenge est à la fois immensément élevé mais excitant.».

Simon Boisbluche qui a préparé les joueurs physiquement après le break de la semaine dernière espère lui aussi qu’on pourra relever le défi.

« Biarritz c’est une équipe qui tient beaucoup le ballon et qui est performante sur les séquences longues.
C’est donc un bon test pour nous il faudra être prêt à relever le défi de l’intensité dans les courses. Et notamment sur ces 6-7 séquences longues dans le match !
Nous n’avons pas réussi à le faire à Brive, il faut qu’on soit capable de le faire à Biarritz. »

En tout cas, un résultat au Pays-Basque permettrait aux Bretons d’attaquer les deux rencontres à venir (Bourg et Bayonne) à La Rabine de la meilleure des façons.

Les équipes

Biarritz – Vannes 14h15 Stade Aguiléra.

Arbitre : M. Castaignède (Côte d’Argent)
Biarritz 15 Elkington —14 Tawalo, 13 J. Vakacegu, 12 Perraux, 11 Artru —10 M. Lucu, 9 Doubrère — 7 Knight, 8 De Coninck, 6 Guiry — 5 Singer, 4 Nabou —3 Millar, 2 Martinez, 1 Synaeghel. Remplaçants : Angaelangi (16), Lourdelet (17), Backhouse (18), Usarraga (19), Bernard (20), Gimenez (21), S. Lucu (22), Akhobadze (23).

Vannes 15 Bouthier —14 Curtis, 13 Holder, 12 Mourot, 11 Fartass —10 Hilsenbeck, 9 Cazenave — 7 Chalmers, 8 Bolenaivalu, 6 Kamikamica — 5 Tuohy, 4 Jones — 3 Tafili, 2 Leafa, 1 Seneca. Remplaçants : Cloostermans (16), Neparidze (17), Picquette (18), Cramond (19), Le Bail (20), Burgaud (21), Duplenne (22), Maiau (23).

 

 

Cloostermans perce et redonne l’avantage au RCV (Aller RCV BO) Photo M.Renac