ASBH/RCV – La Chronique de Jackie

Vannes s’incline à Béziers sur le score de 43 à 40 après une belle course poursuite en deuxième mi-temps. Les « Bleu et Blanc « auraient pu espérer mieux sans les deux cartons jaunes reçus en première mi-temps qui ont mis l’équipe en péril. Le point du bonus défensif sera peut être décisif. Il est désormais impératif de battre Bourgoin, dimanche prochain à La Rabine, pour assurer le maintien.

Un point de bonus défensif à défaut d’une victoire
A deux termes de la fin de saison, le RCVannes entendait bien assurer son maintien dès ce vendredi.
Certes, Agen se déplaçait à Albi, mais il vaut mieux ne compter que sur soi-même…
D’entrée de jeu, nos joueurs annoncent la couleur : une interception de G. Duplenne à la 7ème minute concrétise l’envie vannetaise. Le match se présente sous de bons auspices (10-13, 19′) lorsque M. Vosawai écope d’un carton jaune, suivi 12 minutes plus tard par J. Lagioiosa : cadeau pour les Biterrois qui n’inscrivent pas moins de 3 essais avant la pause.
31-13, soit 4 essais à 1
Quel visage aura la seconde mi-temps ? Aujourd’hui, on n’imagine pas prendre l’eau, car ce n’était pas du tout l’objectif affiché, mais nos joueurs vont-ils savoir se reprendre ?
De fait, les Biterrois semblent avoir du mal à « sortir des vestiaires » (31-20, essai d’A. Coville), mais pas pour longtemps. 48′, 38-20, lorsque le coaching vannetais impulse une nouvelle dynamique.
S’ensuivent 20 minutes de rugby champagne où toutes les initiatives sont bretonnes. Nous sommes revenus à 38-35. Il reste 12 minutes. Vannes a pris l’ascendant sur le match, ça va passer.
GRRRR ! Béziers inscrit son 6ème essai en force (43-35, 71ème)
A. Bouthier signe le 5ème essai vannetais (43-40,79ème) mais ce sera trop tard pour espérer faire mieux.
A noter qu’à la dernière minute, Béziers peut, sur une pénalité, nous priver du BD mais, finalement, tape en touche.
Vannes a, certes, défendu fièrement ses couleurs, mais échouer à si peu, génère un peu de frustration. Et ce, d’autant plus, qu’Agen qui avait pourtant des prétentions de titre de Champion de Pro D2, s’est incliné de deux points à Albi.
Albi, que beaucoup voyaient éliminé ce vendredi, se bat avec l’énergie du désespoir pour ne pas descendre.
Pas de maintien assuré, donc, avant la dernière journée, pour Vannes (56 points), Narbonne (56 points) et Albi (53 points).
Dimanche 7 mai, 14h15 : dernier rendez-vous du Championnat.
Le stade de La Rabine sera comble pour recevoir Bourgoin, déjà relégué en Fédérale.
Que cette dernière journée réunisse tous les ingrédients pour en faire une belle fête !

Détail du match ici

Béziers – RC Vannes : 43-40 (31-13).
Arbitre : M. Praderie. 5 831 spectateurs.
Béziers. 6 essais de Ramoneda (16’, 70’), Valentine (28’, 40’+1), Puletua (34’, 48’). 5 transformations de Munro (16’, 28’, 34’, 40’+1, 48’). 1 pénalité de Munro (5’). Carton jaune : Bourdeau (67’).
RCV. 5 essais de Duplenne (7’), Coville (43’), Mourot (54’ 61′) et Bouthier (79’). 3 transformations de Moeke (7’, 43’)   Bouthier 54′    3 pénalités de Moeke (2’, 20’) et Bouthier ( 68’). Cartons jaunes : Vosawaï (26’), Lagioiosa (40’).

Béziers.Peyras-Loustalet (Aulas 41’) – Max, Puletua, Iona, Touizni – (o) Munro (Dreuille 74’), (m) Valentine (Blanc 55’) – Ramoneda, Meité (Bourdeau 59’), Best – Battye (cap.) (Maamry 74’), Lokotui – Manukula (Kouider 55’), Fualau (Marco-Pena 70’), Fernandes (Lafon 55’).

Entraîneurs : David Aucagne et David Gérard.

RCV Bouthier – Lagarde, Hickes (Trainor 55’), Mourot, Duplenne – (o) Moeke (Payen 50’), (m) Coville – De Bruin (cap.) (Barrera Howarth 50’), Vosawaï (Pic 72’), Stoltz (Bolenaivalu 57’) – Lagioiosa, Delangle – Dumas (Tafili 55’), Cloostermans (Garcia Veiga 72’), Phelipponneau (Fry 55’).

Entraîneurs : Jean-Noël Spitzer et Wilfrid Lahaye.