A la découverte d’Antoine Abraham

Interview de Antoine Abraham

Nouveau pilier au RC Vannes

Antoine Abraham arrive à Vannes en provenance de Massy.

Antoine est un joueur JIFF et évolue au poste de pilier gauche.

Il a déjà joué 25 matchs en ProD2 avec  Massy.

Âgé de 24 ans, ce joueur de 109 kg pour 1m85 a paraphé un contrat pour les 3 prochaines saisons.

Jean-Noël Spitzer:  

 » Antoine est un jeune pilier gauche formé à Massy. Il a un potentiel de développement athlétique réel. C’est est un joueur capable de s’inscrire dans un rugby dynamique et doit progresser physiquement et en conquête dès la pré saison. »

Interview

Antoine, peux tu nous dire comment as tu commencé à jouer au Rugby?

J’ai commencé le rugby en classe de 3ème grâce un ami qui ne voulait pas essayer ce sport tout seul et qui m’a demandé de l’accompagner. Nous avons donc essayé un entraînement dans un petit club qui s’appelle le rugby club d’Athis Mons en banlieue parisienne et j’ai décidé de continuer. J’y suis resté 1 an et j’ai rejoins le club de Massy où j’ai joué de Cadet jusqu’à l’équipe première.

Peux tu nous parler de tes débuts à Massy?

Je suis allé à Massy qui pour moi est un très bon club formateur avec des coachs compétents. J’ai eu des débuts un peu compliqués car je ne connaissais pas trop le milieu rugbystique et les règles également. J’ai donc dû apprendre rapidement tout ce que je ne connaissais pas, aussi bien sur le plan pratique que théorique, car j’étais dans une équipe où il y avait de nombreux jeunes joueurs confirmés d’un bon niveau. Et j’ai également dû apprendre le travail du nouveau poste que l’on m’a attribué à mon arrivée qui est celui de pilier.

Antoine avec Massy Crédit Photo La Sportive

Tu avais commencé 3eme ligne pour passer ensuite pilier?

Oui, effectivement, dans mon premier club je jouais troisième ligne. A mon arrivée, on m’a reconverti au poste de pilier. Je ne connaissais pas ce poste, je voulais rester troisième ligne mais Hugues Mercier m’a dit que si je voulais jouer et évoluer à un bon niveau, c’était le poste qui me conviendrait le mieux. J’ai donc dû m’adapter..

Quels sont les éducateurs qui t’ont marqués?
Les coachs qui m’ont le plus marqués sont nombreux! En citer un seul serait vraiment difficile car ils m’ont tous apporté, mais je pourrais donner le nom de Bruno Ghiringhelli qui est la première personne à m’avoir proposé de venir au Rugby Club Massy Essonne et également Julien Poujade qui m’a beaucoup appris sur le poste de pilier ou encore Morgan Champagne qui m’a entraîné pendant plusieurs années.

Crédit Photo Jean-Marc Fondeur

Peux tu nous parler de Massy, un club très formateur?

Oui, j’ai eu la chance que des personnes comme Morgan Champagne, Jean Baptiste Dimartino et Grégory Coudol se soient intéressées à des jeunes joueurs dont je faisais partie à l’époque, pour qu’ils intègrent le centre de formation et ensuite l’équipe première. C’est une vraie politique à Massy, utiliser des joueurs issus de la formation du club pour jouer en équipe première.
Durant mes années au centre de formation de Massy, des joueurs de l’équipe première venaient nous faire des interventions en mêlée. Quand je suis monté en première à mon tour, je peux citer les noms de Benoit Denoyelle ( talonneur ), David Ashvetia ( pilier droit ) qui m’ont donné de précieux conseils.

La saison de Massy a été très difficile avec cette descente, pourtant on avait vu une belle équipe à La Rabine?

Je pense que l’on avait effectivement une belle équipe l’année dernière avec de bons joueurs. Le début de saison à été compliqué avec des matchs perdus où nous avions la place de gagner, mais nous sommes souvent repartis avec zéro point, donc c’était assez compliqué après. Nous étions dans une spirale négative d’où il a été difficile de sortir tout au long de la saison. Nous avons créé la surprise au cour de certains matchs mais il était déjà trop tard, car l’avant dernier club du championnat avait pris de l’avance sur nous. Nous nous sommes battus jusqu’au dernier match.

Crédit Photo Jean-Marc Fondeur

Tu es aujourd’hui à Vannes, comment se passe ton arrivée au club?

Mon intégration s’est très bien passée, il y a une bonne ambiance entre les joueurs. C’est un club performant sur la qualité des entraînements et le suivi des joueurs.

Tes ambitions pour cette saison?

J’espère que la saison se passera aussi bien que celle qui vient de s’achever, et pourquoi pas avec une finale à la clef.

Antoine, tout le club te souhaite une très belle saison avec le RCV