La Chronique de Jackie 24eme journée

La victoire…, non, pas en chantant !

Maëlan Rabut  Crédit photo : Michel Renac / Rugby Club Vannes

Cette confrontation s’annonçait délicate dans la mesure où Carcassonne ne nous réussit pas trop : 2 défaites en 3 réceptions et le nul chez eux en décembre. Les Audois, suite à leur dernière victoire bonifiée (face à Nevers) pourraient se sentir pousser des ailes ?, mais nos joueurs doivent désormais garder à l’esprit cette possible demi-finale directe puisque, Perpignan et Vannes se disputent les deux premières places depuis le 10 décembre.
Vannes n’a plus quitté le Top 2 depuis le 27 novembre, soit 13 matchs.

D’entrée de jeu, Vannes marque son territoire, par un essai de Kévin Bly suite à une perforation de Jo Edwards.
5 – 0, 2′. À noter que Pierre Popelin, s’étant blessé à l’échauffement, Joris Moura, espoir, est titularisé pour la seconde fois en Pro.
Carcassonne n’est pas venu pour faire de la figuration, à l’image de cette occasion d’essai (13′) qui avorte sur un en-avant. Une pénalité leur permet de coller au score (5 – 3, 17′), que Joris Moura creuse un peu (8 – 3, 24′).
Enfin, Vannes arrive à mettre du rythme, crée des espaces pour l’essai d’Ambrose Curtis, suite à une belle percée de Maëlan Rabut (15 – 3, 31′).
Du relâchement côté breton, ou un regain d’énergie audois, suite au carton jaune de Maëlan ? Les Carcassonnais pilonnent notre ligne, pour leur 1er essai (15 -10, 37′)
Ce sera le score à la mi-temps.

Carcassonne est très offensif, Vannes a des difficultés à mettre son jeu en place. Rien n’est fait, le banc vannetais fera-t-il la différence ?

Les Audois nous rendent la monnaie de notre pièce avec cet essai dès le coup d’envoi, sur une réception vannetaise mal négociée ! (15 – 15, 41′)
Les deux équipes alternent alors les temps forts, les maladresses, notre mêlée est enfin stable. Mais à l’heure de jeu, on se demande si nous n’allons pas rester sur un score de parité comme à l’aller…
S’ensuivent alors quelques pénaltouches bleues, mais aucune ne sera concrétisée.
70′ Carca a l’occasion de marquer 3 points, mais le ballon passant au-dessus des poteaux, les arbitres ne le valident pas.
Score toujours indécis jusqu’à cette 77ème minute : alors que Vannes campait (tout de même) dans le terrain adverse depuis 5 minutes, en sortie de mêlée, Rodrigo Bruni aplatit au pied des poteaux ! 22 – 15.
Yes ! On tient la victoire !
Cependant, Carcassonne dispose d’une « dernière balle de match », Rodrigo, dans un ruck, conteste le ballon, avec succès !!! Lilian Sasseras tape en touche.
Score final : 22 -15

Quel match ! Carcassonne nous a donné un avant-goût des phases finales, tant ce match a été indécis.
Difficile de résister à l’envie de souligner la performance de notre « impact player » Rodrigo Bruni, auteur de son 4ème essai en 8 matchs, même s’il est évident que ses coéquipiers doivent aussi provoquer les situations de marquer.
Rendons hommage à cette belle équipe de Carcassonne qui nous a fait douter et aurait certainement mérité un point de bonus défensif.
Place, désormais au déplacement, vendredi 2 avril, à Valence-Romans, avant dernier de la poule, qui entend bien ne pas « mourir » sans combattre.